La communauté musulmane fête l’Aïd en Kabylie

La fête de l'Aid en Kabylie
La fête de l'Aid en Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Les musulmans Kabyles ont célébré la fête la plus importante en islam, l’Aïd el-Adha. l’ambiance était particulière dans les villes et les villages kabyle. Les retrouvailles entre familles et amis étaient au rendez-vous.

Les pratiquants ont accompli la prière dans les mosquées et juste après les familles musulmanes sont passé au sacrifice de mouton. Même certains des non-musulmans ont sacrifié un mouton par tradition. « Je ne suis pas musulman, ma femme aussi n’est pas vraiment pratiquante, mais on a pris le soin de sacrifier un mouton comme chaque année juste par tradition et pour l’ambiance. Sinon je respecte les musulmans qui accordent un intérêt particulier à cette fête.

Nous respectons toutes les religions », nous fait remarquer Rafik, un jeune père de famille de la ville de Tizi Ouzou. Il n’est pas le seul. Si une partie des Kabyles égorge un mouton ou célèbre la fête de l’Aïd, une autre partie le fait juste par tradition. En outre, d’autres Kabyles ne célèbrent pas les fêtes musulmanes, pour la simple raison beaucoup de Kabyles ne sont pas musulmans. En Kabylie, en plus des musulmans et des chrétiens, les athées sont aussi nombreux.

Nadir S