Vgayet, l’eglise d’Ighzer Amokrane définitivement fermée

12
L'église d'Ighzer amokrane
L'église d'Ighzer amokrane

IGHZER AMOQRAN (TAMURT) – Le préfet dU département de Béjaïa a ordonné la fermeture définitive de l’église de la localité d’Ighzer Amokrane. La gendarmerie a scellé les portes de l’église. Toutes les tentatives des chrétiens de cette région de garder leur lieu de culte ouvert sont restées vaines.

Les fidèles ne dérangent pourtant personne. Le préfet n’a avancé aucune raison valable pour justifier sa décision de fermeture de l’église d’Ighzer Amokrane. Une ferméture perçue par les habitants de cette région et de la caummunauté chrétienne kabyle, de plus en plus nombreuse, comme une provocation de la part des autorités.

Des autorités qui font la promotion du salafisme en Kabylie, tout en combattant le christianisme. La communauté préfère rester calme pour ne pas rentrer dans le jeu du pouvoir algérien. « Ce n’est pas à un préfet ou à un gendarme de nous interdire de pratiquer notre religion. Nous refusons la clandestinité, car nous pratiquant notre religion dans le cadre du respect des loi algérienne et on dérange personne », nous confie Idir, un chrétien de Bejaïa.

Le régime algérien a construit environs 1000 mosquées en Kabylie. Des projets financés par l’ambassade de l’Arabie Saoudite, mais ferme des simples garages des particuliers qui font office de lieu de culte pour les chrétiens.

Nadir S
https://www.facebook.com/ALGERIENSCHRETIENS/videos/2358900377551155/?t=6

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici