Pour Mouloud Hamrouche et Gaid Salah, la Kabylie n’existe pas

8
Gaid Salah
Gaid Salah

ALGERIE (ALGERIE) – Pour le régime algérien, pour les décideurs militaires et civils, la Kabylie n’existe pas. Pour eux, le problème que le peuple Kabyle a soulevé n’a aucune importance. Pour Gaid Salah, qui gère l’Algérie sans aucun cadre légal et comme sa propre entreprise, le peuple kabyle n’existe pas, au point même d’interdire aux supporteurs de la JSK de hisser le drapeau amazigh.

Aucun autre responsable politique algérien ne fait la moindre illusion à la Kabylie. Mouloud Hamrouche que certains présentent comme « démocrate », pour se limiter à cet exemple, n’a jamais soufflé mot sur le problème kabyle. « Qu’ils nous expliquent au moins pourquoi ils sont contre indépendance de la Kabylie. Puisqu’ils ne veulent ni de notre langue, ni de nos partis politiques, même ceux qui sont légales aux yeux des autoritées coloniales, comme le FFS et le RCD. Qu’ils nous laissent tranquille afin qu’on puisse prendre notre destin en main », nous déclare un jeune étudiant indépendantiste Kabyle.

Les décideurs algériens se réjouissent de leur mouvement dit « Hirak ». Ils sont contents de voir des Kabyles se mobiliser pour l’instauration d’un régime démocratique en Algérie. Négliger à ce point le problème kabyle est une grave erreur. Quelque soit la nature du futur régime algérien, le problème se posera toujours. Les Kabyles ne renonceront jamais à leur liberté.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici