Algérie : le slogan « allahou Akbar » réapparaît en force

5
Le continent africain
Le continent africain

ALGERIE (TAMURT) – Les slogans islamistes ont fait une apparition spectaculaire lors des marches de ce vendredi 6 septembre 2019. A Alger, tout comme d’autres grandes villes algériennes, les manifestants ont scandé des mots d’ordre qui rappellent, à tous points de vue, ceux mis en avant durant les années de braise du FIS (Front Islamique du Salut).

La « révolution » du sourire est-elle en train d’être récupérée, doucement mais sûrement par les islamistes ? Pour avoir une réponse à cette question, il suffit de voir les vidéos inhérentes à ces marches pour s’en rendre compte. Le fait qu’un député islamiste (ancien Frère musulman) et bras droit de Mahfoud Nahnah, soit intronisé, comme une lettre à la poste, président de l’APN (Assemblée populaire Nationale) faisant de lui le 3ème homme fort de l’Etat, augure déjà de la montée au créneau des islamistes. Et l’apparition, en force de slogans du genre « Allahou Akbar » est encore un élément qui conforte la thèse du retour de l’islam politique au détriment de la véritable démocratie.

Cette dernière s’apparente d’ailleurs, de plus en plus, à une utopie quand il s’agit d’un pays comme l’Algérie. Des milliers de manifestants ont scandé plusieurs slogans ou la phrase « Allahou Akbar » a été mise en avant et sur la base de laquelle ont été exprimées les revendications des marcheurs. On a même vu des milliers de manifestants scander des slogans faisait l’éloge de la chaine de télévision islamiste (appartenant au fils de Abassi Madani, ancien président du FIS comme) « allah ou akbar, magharbia, qanat (la chaine) echaâb (du peuple) » ! La recrudescence des slogans à essence islamiste, ajoutée à la confusion générale qui entoure les objectifs de cette révolution, sans leader ni objectifs clairs, sans oublier l’absence totale de constance dans les mots d’ordre font craindre le pire pour l’avenir du pays.

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici