Ceux qui ont tué les Kabyles ne seront jamais jugés

3
Liamine Zeroual et Mohamed Betchine
Liamine Zeroual et Mohamed Betchine

KABYLIE (TAMURT) – Le général Toufik, principal commanditaire des assassinats d’opposants politiques kabyles, ne sera jamais jugé pour ses crimes. Tout le monde sait qu’il était derrière l’assassinat de Matoub Lounès, en 1998.

La liste de ses crimes est longue, mais ni lui ni les autres criminels au sein du sérail algérien, en prison ou encore en poste, n’est inquiété sur les crimes commis contre les Kabyles. Les Algériens, presse, militaires, hommes politiques, manifestants, les terroristes-repentis… parlent de tout, sauf d’assassinats de Kabyles. Pour eux, les victimes kabyles ne comptent pas.

Même les deux partis kabyles, le FFS et le RCD, ignorent le dossier des assassinats de Kabyles. Ceux qui ont tué les Kabyles, ou bien les commanditaires, ne seront jamais jugés. La justice ne sera jamais rendue pour les 130 jeunes Kabyles tués par le pouvoir d’Alger. Le mépris des Algériens envers les Kabyles est flagrant. Dans la presse, on lit que le général Toufik est jugé pour une histoire de réunion clanique ou d’affaires de corruption, comme si la vie de centaines de Kabyles ne vaut rien devant les querelles claniques.

Le général Zeroual qui était chef d’Etat au moment de l’assassinat de Matoub Lounès doit répondre de cette affaire devant les juges . À moins qu’il sait qui l’a tué…

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici