Libéré hier soir : Karim Tabbou accueilli avec des « Allah ou akbar » !

0
Karim Tabou
Karim Tabou

KABYLIE (TAMURT) – Karim Tabbou, ancien Premier secrétaire du FFS (Front des Forces Socialistes) et président de l’UDS (parti politique non agréé), a été mis, hier soir, en liberté provisoire et a donc, de ce fait, quitté la prison où il était incarcéré depuis le 12 septembre dernier. Curieusement, la foule qui l’attendait en guide de comité d’accueil l’avait rencontré en scandant un slogan des plus curieux.

Il s’agit, en effet, du fameux « allah Ou Akbar » qui avait fait les années « d’or » d’un certain Front Islamique du Salut (FIS) durant le début des années 90. « Allah Ou Akbar, Karim Tabbou » a été le mot d’ordre choisi pour être scandé à l’accueil de Karim Tabbou, présenté par pas mal d’observateurs comme étant d’une des figures les plus emblématiques de la « révolution » algérienne du 22 février 2019 appelé communément le « hirak ». Curieusement aussi, les autres slogans ont été exprimés également dans la langue du Coran est étaient empreint de la fibre islamiste : « Ya Tabbou Ya Karim, wellahi anta ezzaîm » est le second slogan mis en avant par les personnes qui ont attendu Karim Tabbou à sa sortie de prison où il était incarcéré pour « atteinte au moral de l’armée nationale populaire-ANP ». Karim Tabbou était drapé de l’emblème national. Aucune trace du drapeau amazigh n’était visible dans toutes les scènes de joie diffusées suite à la libération du « héros du hirak » Karim Tabbou.

On a constaté également que de nombreuses personnes, ayant accueilli chaleureusement le retour au bercail, de Karim Tabbou, vêtues de « kamis » (tenue islamiste) alors que d’autres avaient tout simplement la fameuse la fameuse barbe fournie qui caractérise les islamistes. Des femmes, vêtues du hidjab ou voile islamique, étaient également de la partie et très nombreuses. Aucun slogan en rapport avec l’amazighité ou avec la Kabylie n’a été scandé lors de cet événement.

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici