Sans les militaires, l’Algérie ne pourra jamais imposer son autorité en Kabylie

les militaires algeriens
les militaires algeriens

KABYLIE (TAMURT) – Le régime algérien a imposé son autorité par la force en Kabylie. Sans les militaires, l’Algérie ne pourra jamais s’imposer en Kabylie. C’était en 1963 après la défaite du FFS que l’armée des frontière a envahi la Kabylie pour imposer son autorité. Autrement, le peuple n’a jamais donné son quitus à ce régime.

Le FLN a été rejeté dès 1963, les walis et les chefs de dairas sont nommés d’Alger et ne représentent personne en Kabylie. Aucune institution en Kabylie n’est légitime pour la simple raison qu’aucun responsable n’est élu démocratiquement. Au contraire, les Kabyles n’ont jamais cessé de combattre le régime en place et le rejeter de toutes leur force. Les autorités algériennes n’ont aucune légitimités en Kabylie. Les barrages de sécurités sont contestés, les gendarmes y sont perçus comme source d’insécurité, la police n’est là que pour surveiller les militants politiques et la société, même pour les terroristes tout le monde sait qu’ils sont envoyés en Kabylie par le régime.

Tant que les assemblées élues ne jouissent pas de leur prérogatives, tant que c’est les chefs de dairas, les walis et les chefs de brigades décident en Kabylie, ce pays sera sous domination coloniale. Les maires, les députés ne sont que de la poudre aux yeux.

Nadir S