l’armée algérienne est le premier ennemi de la Kabylie

32
armée algérienne

KABYLIE (TAMURT) – Les militaires algériens, à commencer par les officiers issus de l’armée des frontières, ont toujours une dent contre la Kabylie. Ces généraux, dont la plupart est issus de l’armée française, ne ratent aucune occasion depuis 1962, pour réprimer les Kabyles.

Pour se laver les mains, ils disent que la plupart des généraux sont des Kabyles. Certes, beaucoup de militaires sont d’origines kabyles, mais les plus influent ne le sont pas. Le général Toufik, Larbi Belkhir, Lamari, Gaid, Smail, Nezzar, … les plus criminels, ne sont pas Kabyles. Pour l’armée algérienne, la Kabylie est considérée comme un danger au même titre que l’armée d’un pays ennemi. Beaucoup d’anciens maquisards estiment que les généraux de l’armée française sont entrain de tenir leur revanche sur le peuple kabyle qui a chassé la France de l’Algérie en 1962.

A ce jour, les Kabyles sont toujours dans le viseurs des généraux. La majorité des détenus politiques arrêtés depuis le 22 février sont des militants et activistes politiques kabyles. Un racisme flagrant assumé presque officiellement par la junte militaire conduite par Gaid Salah. Même durant ma décennie terrorisme, les Kabyles étaient envoyés en masse dans les maquis infestés par les terroristes. Jusqu’à quand le peuple kabyle continuera à vivre sous la botte des généraux algériens?

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici