l’Algérie cède ses hydrocarbures à l’occident

2
Les hydrocarbures Algérie
Les hydrocarbures Algérie

ALGERIE (TAMURT) – Le régime algérien vient de renoncer officiellement à sa souveraineté, en cédant ses hydrocarbures. Désormais, le pétrole et le gaz algérien sont entre les mains des multinationales européennes et américaines.

La décision a été prise officiellement, aujourd’hui, 13 octobre 2019, par le Conseil des ministre. La mobilisation en masse des Algériens, à travers des manifestations populaires, n’a pas sauvé leurs richesses naturelles. Les décideurs algériens ont cédé le pétrole et le gaz aux occidentaux, juste pour avoir leur soutien de maintenir le régime en place. Le peuple algérien crie à la trahison. La stupéfaction est générale, à travers toute l’Algérie. Les occidentaux vont puiser à leur guise le gaz de schiste et le pétrole en Algérie, là ou ils veulent, quand ils veulent et comme ils veulent. En contrepartie, ils sont tenus de soutenir le régime en place.

Quant aux décideurs algériens, leur mission se limite juste à museler le peuple et le tenir à l’écart des décisions. La messe est dite. Pour les députés, avec toute une pression populaire et un rassemblement de centaines de milliers d’Algériens, ils refusent de quitter le Parlement. Ils restent encore pour empocher 40 millions par mois. Ils sont signalés par le peuple comme les plus grands traîtres. Même les députés du FFS et du RCD, qui s’autoproclament opposants, refusent de renoncer aux privilèges que le pouvoir algérien leur accorde.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici