Théâtre régional de Tizi Ouzou : encore une pièce en arabe !

Le Théâtre Kateb Yacine à Tizi Ouzou
Le Théâtre Kateb Yacine à Tizi Ouzou

TIZI OUZOU (TAMURT) – Le théâtre régional « Kateb-Yacine » de Tizi Ouzou continue de s’adonner à ses sales besognes et à sa mission indigne consistant à contribuer à l’arabisation massive de la Kabylie. Etant érigé au cœur d’une partie de la Kabylie, ce théâtre devrait être censé promouvoir la langue amazighe à travers le théâtre. Mais c’est loin d’être le cas. Pis encore…

En effet, ce théâtre régional, dirigé par l’un des pions de El Hadi Ould Ali, ancien pion de Abdelaziz Bouteflika et da sa bande maffieuse que dirigeait Said Bouteflika, vient d’annoncer, une fois de plus et une fois de trop, que son projet immédiat consiste en la production d’une nouvelle pièce de théâtre en langue… arabe. C’est comme si les dizaines d’autres théâtres régionaux existant dans les wilayas arabophones ne suffisaient pas ! Au lieu donc de faire des efforts pour enrichir et promouvoir le théâtre amazigh qui connait une grave inertie et un net recule depuis plus d’une dizaine d’années, les responsables du théâtre régional de Tizi Ouzou, pour plaire à leurs maitres d’Alger, proposent d’enrichir la production théâtrale en langue arabe et ce, toute honte bue.

La production dont il s’agit est une pièce de théâtre pour adulte intitulée « la transaction ». Le directeur du théâtre régional de Tizi Ouzou, qui est un ancien photographe et cameramen à la maison de la culture « Mouloud-Mammeri » et directeur de campagne de Bouteflika à Michelet, vient même de lancer un appel pour un casting afin d’engager des comédiens en herbe afin de camper des rôles dans cette pièce en langue arabe qui sera produite à Tizi Ouzou avec l’argent du contribuable. Il faut rappeler que ce théâtre régional est autonome financièrement et il avale des milliards de centimes chaque année sans que, concrètement, il n’apporte rien ni à la langue amazighe ni au théâtre d’expression kabyle. Souvent les pièces produites par le théâtre régional « Kateb-Yacine » sont présentées devant une poignée de spectateurs.

Par ailleurs, les pièces de théâtre que produit le théâtre régional de Tizi Ouzou n’ont jamais été primées dans aucun festival ni national ni régional. En outre, tous les théâtre régionaux dans les autres wilayas sont dirigés par des hommes de théâtre connus et reconnus hormis celui de Tizi Ouzou qui a, à sa tête, un directeur qui n’a jamais eu une activité en relation avec cet art.

Tarik Haddouche