Même si le régime algérien chute, la Kabylie restera colonisée

16
Le drapeau amazigh et algérien
Le drapeau amazigh et algérien

KABYLIE (TAMURT) – Ceux qui pensent que la chute de Bouteflika, de Gaid Salah, ou du régime politique algérien entièrement sera la fin des injustices en Kabylie, se trompent. Quelque soit le régime algérien, l’actuel ou un autre, la Kabylie sera toujours sous domination.

Même une improbable prospérité de l’Algérie, ne profiterait pas à la Kabylie. La situation de cette dernière, sera toujours la même tant que sa souveraineté n’est pas recouvrée. Aucun pays au monde, depuis que l’être humain est apparu sur terre, n’a développé un pays étranger. Il n’existe pas de colonisation positive. Pour les Kabyles qui militent pour la promotion de la démocratie en Algérie, ils sont entrain de promouvoir leur propre colonisateur. Du temps de la colonisation française, les Kabyles n’ont jamais milité pour la démocratie en France, à l’exception d’une poignée de Harkis.

Un colonisateur est tout simplement combattu. Aucun colonisateur dans le monde n’a cédé l’indépendance aux peuples opprimés. La liberté s’arrache. Dommage que certains Kabyles ne luttent pas pour la libération de leur pays, la Kabylie. De la sorte, ils consolident la colonisation algérienne. Sur un autre registre, le projet des Kabyles et celui des Algériens sont diamétralement opposés. Il n’existe, donc, aucune raison pour les Kabyles de rester Algériens. Absolument aucune.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici