Said SADI, un homme politique kabyle que les Algériens ne méritent pas

23
Said SADI
Said SADI

KABYLIE (TAMURT) – Les Algériens n’aiment pas les Kabyles. Ils n’accepteront jamais qu’un homme politique de cette région dirige l’Algérie. Pourtant, et depuis la création de l’Etoile Nord Africaine, par le Kabyle Imaache Amar, des milliers d’héros Kabyles ont sacrifié leurs vies pour l’Algérie.

Poussé à l’exile, Said Sadi vit à Marseille depuis quelques mois. « Il ne se sent pas en sécurité en Algérie », nous confie un cadre du RCD à Tizi Wezzu. Une crainte qui a été confirmée la semaine passée lorsque deux islamistes, à Marseille, ont même failli le passer à tabac. Il a été insulté et ils ont même diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux. Sadi a gardé son calme et a échappé de justesse à une agression. Ils l’ont accusé de travailler avec les généraux pour avoir cautionné l’arrêt du processus électoral en 1992 contre les terroristes du FIS.

Sadi n’est pas le seul à appeler à la dissolution de l’organisation terroriste du FIS et ces généraux sont au pouvoir. Qu’on soit d’accord avec lui ou non, il est le seul homme politique en Algérie capable de sauver l’Algérie en ce moment, mais beaucoup d’Algériens, par racisme, ne vont jamais l’accepter. Ces Algériens, qui sont nombreux, ne méritent pas Said Sadi. Ils ne méritaient pas Aït Ahmed ni aucun autre Kabyle de cette trempe.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici