Aucun hirakiste ne parle du Polisario

27
Republique arabe sahraouie
Republique arabe sahraouie

ALGER (TAMURT) – une des sources des déboires et de la crise économique qui touche de plein fouet les Algériens est les dépenses faramineuse que l’Algérie débourse pour le Polisario. A ce jour, personne ne sait combien l’Algérie dépense pour alimenter l’organisation terroriste, le Polisario.

Depuis 1975, à ce jour, le régime algérien puise dans les caisses de l’Etat et du contribuable, sans compter et sans aucun contrôle institutionnel. Aucun ministre ni aucun département ne sait combien de milliards verse le pouvoir réel aux dirigeants et à l’organisation terroriste, appelée l’armée de la République « arabe » Sahraouie. Des perte inutiles chiffrées en milliards que l’Algérie verse au Polisario alors que des malades n’ont pas de quoi se soigner et des écoliers sont privés de chauffage et de nourriture. Cependant, aucun Algérien Hirakiste n’a daigné souffler mot sur ce scandale chronique.

Les Algériens qui crient sur tous les toits, peuple et décideurs, que l’unité de l’Algérie est sacrée, consentent que cette derniere dépense des milliards de dollars, depuis 1975, pour diviser le Maroc et créer une république arabe au sud du Maroc, dont la population est exclusivement Berbère. Pourquoi ces Algériens qui sortent par milliers chaque semaine dans les rues ne dénoncent pas le financement du Polisario avec son propre argent?

La question qui taraude les esprits et de savoir pourquoi d’abord l’Algérie finance le Polisario? Quel est son intérêt? Le seul et unique intérêt était la haine de Boumediène envers les Berbère. Il voulait arabiser toute l’Afrique du Nord et déstabiliser le Maroc.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici