6 porteurs de drapeaux amazighs arrêtés en Algérie

8
Drapeau amazigh-Tamurt
Drapeau amazigh-Tamurt

KABYLIE (TAMURT) – décidément, la chasse aux porteurs de drapeaux amazighs est loin de connaitre son épilogue en Algérie. La persécution des manifestants qui continuent à brandir le drapeau berbère lors des marches qui ont lieu en Algérie s’est poursuivie encore hier avec l’arrestation de pas moins de six citoyens.

Les cinq premiers manifestants ayant fait l’objet d’arrestation sont des citoyens ayant marché hier dans la wilaya de Sétif et qui ont osé braver l’interdit en s’étant muni de l’emblème qui représente la culture, la langue et l’identité amazighes. Mais les concernés ont été tout bonnement empêché de poursuivre leur manifestation pacifique puisqu’ils ont été embarqués par les services de sécurité manu militari. Un autre citoyen a été également arrêté hier en possession du drapeau amazigh au moment où il prenait part à l’une des marches du vendredi dans un chef-lieu d’une wilaya du sud algérien. Ces arrestations de six manifestants porteurs du drapeau amazigh démontre que toutes les centaines de manifestations organisées depuis plusieurs mois dans le but d’exiger la libération des détenus ayant porté le drapeau berbère sont tombées dans l’oreille d’un sourd.

Le pouvoir algérien continue de n’en tenir qu’à sa tête et refuse de tendre l’oreille aux appels des dizaines de milliers de manifestants qui manifestent plusieurs fois par semaine à la fois pour exiger la libération de tous les porteurs de drapeaux amazighs sans condition et dans les meilleurs délais et afin d’exiger aussi l’annulation des élections présidentielles du 12 décembre 2019. Au fur et à mesure que la date de cette élection, très controversée, s’approche, le bras de fer entre le pouvoir et les manifestants se corse. De son côté le pouvoir persiste et signe qu’il maintient ce vote quoi qu’il en soit. Pour leur part, les manifestants, infatigables, continuent d’exercer, à leur manière, une pression qui va jusqu’à l’empêchement par la force de l’organisation même de cette élection notamment en s’en prenant aux bureaux des élections qui se trouvent dans les mairies et dans les sièges des daïras.

Tarik Haddouche

8 COMMENTAIRES

  1. @amnay, L’ idéal c’ est renverser la condition, à savoir que L’ école arabe doit disparaitre avec elle son idéologie, qui n’ est rien d’ autre que L’islamisme. C’ est les bougies qui allument le moteur…

  2. @Mohand waamar23, ton drapeau est dessiné par Mme Busquant l’ agent française femme de Messali, l’ islamiste albanais, subagent turc téléguidé par Arsalan depuis Genève!La
    Les turcs et assimilés ont toujours joué contre l’ amazigh peuple et État. émir aek, messali,benbadis,boukharouba, tous des agents ottomans.
    Plutôt Français que sous la coupe des kouliglis

  3. Nul ne peux maquillée une perdrix , pour en faire d’elle un Corbeau .Car il est-arrivé le moment-la saison – et L’époque , ou son anatomie , à changée , Toutes ses plume , Pour révélée toute sa différence . Donc-cessons , de Mentir à Notre Peuple de sa véritable (( IDENTITÉ )) ORIGINELLE ….
    L’Épine-Soigneuse…

  4. Il y avait pourtant beaucoup de drapeaux palestiniens a Alger notamment et tout cela plaisait aux arabo-fachistes au pouvoir! J’espere que tous ces fachos auront leur jours a la court du peuple sinon nous Kabyles n’avont pas notre Dieu et notre Dieu ne peut etre celui ramene de l’Arabie malgres les perroquets que l’on a adroite et a gauche, nous rabachant leurs hamdoulilahisme.

  5. Le drapeau algérien est en réalité un drapeau Turc maquillé en blanc et vert pour souligner le caractère arabo-islamiste de cette dictature, et pour rappeler aussi son rattachement à l’empire turc-ottoman. Ils ont imposé aux kabyles cette bannière de la honte et de la trahison comme emblème national. Ce sont eux les traîtres à la nation amazigh.
    Cette terre n’est pas arabe, et ni turque, c’est la terre ancestrale des Imazighens, peuple multi-millénaires originel et authentiquement berbère. À ceux qui se croient « arabe », je veux leur adresser ce message : « ils vous mentent depuis toujours, ils vous ont lavé le cerveau, ils vous ont formaté. Cette terre est celle des iberomaurisiens (mechta), vous êtes leurs descendants Imazighens, les Hommes libres du Nord de l’Afrique. Les kabyles sont des nord-africains, et non pas des orientaux ».

  6. Boycotter tout ce qui est arabisé. Meme le coran, pour les kabyles musulmans devraient exiger sa traduction. Pas de noms arabes désarabiser les tetes et vous aurez le régime à plat.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici