Le pouvoir isole la Kabylie

19
Emeute en Kabylie
Emeute en Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Le régime algérien fait tout pour isoler la Kabylie. On assiste, ces derniers jours, à des multiplications-provocations dont l’optique de faire plonger la Kabylie dans la violence. Dans les quatre coins de la Kabylie, les services de sécurité incitent à la violence et à l’éclatement des émeutes, mais pour le moment la population reste très vigilante.

Pourtant, la contestation et les manifestations touchent toutes les régions d’Algérie. Les militaires ont d’abord neutralisé tout ce qui symbolise la Kabylie. Les deux partis politiques kabyles, le FFS et le RCD, sont entrain de vivre des crises politiques et organiques inédites. Politiquement, la Kabylie est neutralisée. Même les activistes et les simples militants kabyles sont presque tous arrêtés et jugé de manière expéditives. Les décideurs n’appliquent même pas les mêmes lois en Kabylie qu’ailleurs en Algérie.

Le port de drapeau amazigh est interdit à travers toute l’Algérie, mais pas en Kabylie. La question qui se pose est de savoir pourquoi le régime fait tout pour isoler les Kabyles? Les raisons sont multiples. Ils craignent les Kabyles, car ils sont démocrates et sont éveillés politiquement. Les décideurs ne veulent pas voir les revendications démocratiques kabyles se propager en Algérie. Ils craignent aussi qu’en cas de changement, un Kabyle accède au pouvoir. Le pouvoir isole la Kabylie par racisme, ce que tout le monde sait. Pour toutes ces raisons, l’option de l’indépendance de la Kabylie prônée par le MAK, l’Anavad et l’URK est la solution la plus réaliste et la plus plausible.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici