Algérie: Le chef d’état-major, Gaid Salah, est décédé

7
Gaid Salah à la présidence
Gaid Salah à la présidence

ALGERIE (TAMURT) – Le chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaid Salah, 79 ans, est mort aujourd’hui, lundi 23 décembre 2019. Quatre jours après l’investiture du nouveau président algérien, Abdelmadjid Tebboune, sa premiere action était de décorer Gaid Salah de la médaille Sadr, la plus haute distinction de l’État algérien.

Juste après l’annonce de la nouvelle, le chef de l’État algérien a décrété trois jours de deuil national et procédé à la nomination du général-major Said Chengriba, 74 ans, jusqu-là commandant des forces terrestres, comme chef d’état-major par intérim, un autre jeune pour reprendre l’expression de Mohamed Sifaoui, sur sa page facebook.

Le décès de Gaid Salah, 4 jours après l’investiture du nouveau président et dans les circonstances houleuses qu’on connait, suggère beaucoup de question sur les circonstances de son décès. Tous les observateur de la scène politique algérienne connaissent la violence des clans, Est-Ouest, se livrent pour avoir la main mise sur le pouvoir réel en Algérie. A ce jour, beaucoup d’officiers supérieurs ont en payé le prix de cette rivalité.

Massy Koceila

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici