Entraineur historique de la JSK : Zywotko fête ses 100 ans aujourd’hui

3
ZYWOTKO AVEC MATOUB LOUNES
ZYWOTKO AVEC MATOUB LOUNES

KABYLIE (TAMURT) – Le mythique et légendaire entraîneur de la JSK (Jeunesse Sportive de Kabylie), Stefan Zywotko fêtera aujourd’hui son centième anniversaire. Cet homme exceptionnel a inscrit son nom avec des lettres d’or, non seulement dans la maison de la JSK, mais dans toute la Kabylie.

C’est donc aujourd’hui, jeudi 9 janvier, que Stefan Zywotko bouclera ses cent ans de vie particulière ayant été jalonnée par des moments historiques lorsqu’il était l’entraineur de l’un des plus grands clubs africains de football, la JSK. Zywotko est né le 9 janvier 1920 à Lwow, ville polonaise devenue ukrainienne sous l’URSS. Il a entrainé la JSK pendant treize années, soit de 1977 à 1990. Durant son long passage en Kabylie, il remporta…treize titres ! Un record.

Avec le temps, le nom de Zywotko s’est confondu avec la Kabylie et les Kabyles qui l’ont adopté volontiers. Lui aussi est tombé amoureux de la Kabylie qu’il a tant aimée et gardé dans son cœur même après son départ définitif. Quand il est arrivé à Tizi Ouzou en 1977, il ne comprenait ni le kabyle, ni le français, ni l’arabe. Muni d’un dictionnaire polonais-français, Zywotko assuraient les séances d’entrainement du club kabyle avec une grande passion. Grâce à son apport incommensurable et à son savoir-faire, il a pu remporter à la JSK sept titres de Champion d’Algérie, une coupe d’Algérie, deux coupes d’Afrique des clubs champions et la coupe de la Fraternité ! Ce n’est qu’en 1991 qu’il quitte le club kabyle après l’avoir fait entrer dans l’Histoire par la grande porte. Il va sans dire que le triomphe du club de la JSK a été d’un apport énorme dans le combat identitaire pour l’amazighité. Car la JSK était, durant toute cette période, le porte-parole des kabyles et de la lutte pour la langue et culture amazighes.

Incontestablement, Zywotko est l’entraineur de la JSK le plus populaire et le plus adulé de tous les temps. Lui aussi garde toujours dans son cœur la Kabylie et la JSK. Il n’a pas cessé de suivre de près les activités sportives et les événements se déroulant dans la région qui l’a adopté, les bras grand ouverts. Joyeux anniversaire grand Maitre Zywotko.

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici