Tebboune prépare sa constitution, la Kabylie veut son indépendance

16
Reforme de la constitution algérienne
Reforme de la constitution algérienne

KABYLIE (TAMURT) – Chaque président algérien taille sur-mesure sa propre constitution. Tebboune a commencé déjà à préparer la sienne. Un comité dit d’expert, le même qui a préparé celle de Bouteflika, est mis sur pied pour rédiger une nouvelle constitution.

Personne ne sait à quoi sert cette nouvelle constituions, si ce n’est pour assurer la vie de l’actuel régime. Tebboune veut faire croire que tout change en Algérie pour qu’en fin de compte rien ne change. Depuis 1962, le régime algérien est le même et restera longtemps encore toujours le même. Au mieux, Tebboune va limiter le nombre de mandats présidentiels, pour que le régime reste éternel. On ne sait pas, par contre, quel sera le statut de la langue tamazight dans cette nouvelle constituions. Certains parlent de son effacement comme langue nationale et officielle et lui réserver juste un petit statut de culturel.

Ce qui est certain, le principe de la centralisation des décisions sera maintenu et c’est toujours les walis et le chefs de dairas qui décideront au niveau local à la place des élus. Un système hérité des autorités françaises que le régime algérien a, à ce jour, reconduit.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici