l’Algérie finance les pays qui reconnaissent le Polisario

l'Algérie finance le Polisario
l'Algérie finance le Polisario

ALGERIE (TAMURT) – En plus de la corruption qui a terrassé l’économie en Algérie, malgré une manne pétrolière et gazière, les dépenses de l’Algérie pour le Polisario dépassent l’entendement. L’Algérie prend en charge financièrement et depuis 42 ans, tout un peuple, une armée, un corps diplomatique, des milliers de réfugiés, … du Polisario.

L’Algérie verse une fortune à certains pays africains et sud américains pour reconnaître le Polisario. La facture est lourde et échappe à tout cadre institutionnel. « C’est le ministère de la Défense qui prend en charge le Polisario. Ce n’est pas la prise en charge du corps diplomatique du Polisario ni son Gouvernement ou ses réfugiés qui pose problème, mais le nombre de milliards que l’Algérie verse dans les comptes des pays africains et Sud-américains pour qu’ils continuent à reconnaître le Polisario et donner un minimum de crédibilité à cette organisation paramilitaire sur la scène internationale », nous révèle un journaliste de l’APS qui connait bien les arcanes du régime algérien et qui connait très bien le dossier du Polisario.

Pourquoi l’Algérie dépense autant pour le Polisario ? Des milliards de dollars sont gaspillés pour rien. Tout le monde sait que des relations normalisées avec le Maroc seront d’un apport économique considérable pour l’Algérie et renforcera la stabilité en Afrique du Nord. L’Algérie dépense une fortune pur le Polisario alors qu’elle ne possède même pas un hôpital digne de ce nom.

Nadir S