Les militaires menacent de commettre des attentats contre les manifestants

3
menace avec une arme à la main
menace avec une arme à la main

ALGERIE (TAMURT) – Les décideurs algériens, comprendre les généraux, qui ont poussé le peuple à sortir dans la rue pour déboulonner Bouteflika, ne savent pas quoi faire pour arrêter la furie des manifestants et les faire rentrer chez eux.

Hier, les services de sécurité ont usé de tous les subterfuges afin de dissuader les Algériens de manifester. Aujourd’hui, ils sont allés jusqu’à les menacer indirectement de leur envoyer des kamikazes pour se faire exploser au milieu des manifestations. Les services de sécurité ont annoncé qu’un terroriste aurait été arrêté et il aurait projeté de se faire exploser. Faut être vraiment naïf pour croire à un tel mensonge et ne pas comprendre qu’il s’agit d’une menace.

Durant les années 1990, les militaires ont fait commettre la plupart des attentats contre les civils. Des actes collés aux islamistes. Une recette qui a marché bien à l’époque. Il n’est pas à écarter que les services secrets commettent des carnages. Les généraux peuvent marcher sur des cadavres pour sauver le régime et leurs intérêts.

Nadir S

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici