Le pouvoir réorganise les islamistes en Kabylie

9
Les islamistes algériens
Les islamistes algériens

KABYLIE (TAMURT) – L’arrivée au pouvoir des militaires du clan de Gaid Salah, le plus Boumedieniste du régime algérien, est une aubaine pour les courants islamistes et même salafistes.

Comme Bouteflika, Tebboune compte beaucoup sur les mosquées et les Zaouias, mais sans faire trop de bruit. Un fonctionnaire de la direction religieuse de la wilaya de Tizi Ouzou nous a fait part d’importants projets dans le cadre religieux sont en perspective. « D’importantes sommes sont injectées dans les caisses de la direction des affaires religieuses, sans compter les financement occultes et officieux des mosquées et Zaouias à Tizi Ouzou. Jamais la direction des affaires relieuses n’a eu autant d’intérêts de la part des responsables », précise notre interlocuteur.

La même source indique que « des dizaines d’imams et des militants islamistes à Tizi Ouzou on été reçu par des hommes de la présidence à Alger ». On ne peut comprendre par ce genre d’informations que le pouvoir renforce les islamistes en Kabylie et ses derniers sont entrain de s’organiser. Un gérant d’un bar à Tizi Ouzou, connu pour avoir soutenu Bouteflika depuis 1999, « a filé le costume d’islamiste et se rend souvent à la mosquée depuis la nomination de Tebboune comme président par les militaires. Il s’est rendu compte qu’il y aura à boire et à manger dans la mouvance islamiste », avons-nous appris auprès de l’un de ses employés.

La Kabylie, est encore une fois, ciblée par un plan machiavélique de salfisation de sa population. Un projet déjà entamé par Bouteflika et l’ambassade de l’Arabie Saoudite qui a financé la construction de plus de 1000 mosquées en Kabylie, depuis les années 2000. Tebboune semble plus discret dans son plan d’islamisation de la Kabylie, mais avec plus d’intérêts et d’abnégation.

Nadir S.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici