L’Italie dévoile le mensonge de l’Algérie sur le coronavirus

2
palais-chigi-siege-du-gouvernement-italien
palais-chigi-siege-du-gouvernement-italien

ROME (TAMURT) – Les autorités algériennes et la presse de ce pays ont annoncé officiellement qu’un cas de coronavirus a été détecté. Il s’agit d’un ressortissant Italien qui travaille en Algérie. Tout le monde pensait que c’était vrai et a cru à cette information, mais que fut la surprise des Algériens lorsque la presse italienne a catégoriquement démenti cette information.

Même la photo de l’individu montré en photo comme étant le patient atteint du virus mortel, le coronavirus, a des apparences physiques d’Algérien. Pour le moment, et devant la confusion et le mensonge, les Algériens ne savent pas qui est vraiment ce patient. Qui croire, les autorités algériennes ou la presse italienne ? Pour le moment, les autorités algériennes sont devant le fait accompli et n’ont qu’à révéler l’identité de ce patient pour confirmer leur déclaration.

La question qui se pose est de savoir pourquoi l’Algérie dissimule la vérité ? Ou bien s’agit-il d’une erreur de communication ? L’avenir nous donnera plus de précision sur cette affaire. En attendant, tous les Algériens sont livrés à une inquiétude, voire à une panique. Ils craignent la propagation de ce virus et ils savent que l’Algérie n’a aucun moyen pour faire face.

Pour le cas signalé à la ville de Tigzirt, au nord de Kabylie, l’individu suspecté est toujours sous surveillance à l’hôpital de cette petite ville. Notre source au niveau local précise qu’il s’agit d’une fièvre ordinaire, mais par mesure de sécurité et puisque le patient est un résident en France, il est garde en surveillance.
Le manque de communication officielle laisse place à la confusion et au doute au sein de la population.

Nadir S.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici