Le Hirak ressuscite le FIS

7
Islamistes
Islamistes

ALGERIE (TAMURT) – Ceux qui ont, encore, espoir dans le mouvement algérien dit Hirak doivent se rendre à l’évidence. Les slogans du FIS, une organisation islamiste et terroriste, sont de retour. A l’exception de la Kabylie, tous les manifestants dans les villes algériennes revendiquent, haut et fort, le retour du FIS.

Les chants et les slogans du parti d’Ali Belhadj sont beaucoup plus présents dans les manifestations du Hirak qu’en 1990. La situation est alarmante. Le plus inquiétant, c’est l’aval des nouveaux maîtres d’El Mouradia pour le retour des islamismes en Algérie. Les visites successives de Tebboune aux pays du Moyen Orient ne sont pas fortuites. L’édification d’un Etat islamique est un vieux projet de Boumediène, dont les dirigeants actuels sont ses adeptes.

Les Hirakistes, pour la plupart, sont entrain de propager les idées du FIS au point même de glorifier Ali Belhadj et autres islamistes de tout acabit. Même en Kabylie, on entend certains extrémistes du FFS défendre le FIS. Les Hirakistes, en Kabylie ont même banni l’hymne de Matoub D aghuru pour le remplacer par l’hymne national officiel algérien en langue arabe.

On a vu même des pancartes de Hirakistes qui réclament de « juger Ferhat Mehenni », et au même temps ils glorifient les islamistes qui n’ont jamais nié ni regretté leur cautionnement des attentats terroristes contre des milliers de civils innocents.

Nadir S.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici