Le Croissant rouge algérien préfère aider le polisario et non les Kabyles

22
Camion de gros tonnage du CRA
Camion de gros tonnage du CRA

ALGERIE (TAMURT) – Le croissant rouge algérien a brillé par son absence en ce moment de détresse et de menace du virus mortel qui menace la Kabylie et toute la planète. Des denrées alimentaires et des médicaments, dont on ignore la quantité, ont été envoyés ce vendredi 20 mars 2020, par le CRA à partir de l’aéroport militaire de Boufarik, vers les camps du Polisario.

Rien n’a été envoyé en Kabylie.  » Nous n’avons rien à offrir », nous confie un activiste du CRA à Tizi Ouzou, qui nous a informé d’ailleurs de l’envoi d’importantes quantités alimentaires aujourd’hui vers le Polisario. Donc, en conclusion, la Kabylie n’aura rien et pour le régime algérien le Polisario passe en priorité que la Kabylie. C’était toujours ainsi depuis l’époque de Boumediene. Les Kabyles qui payent pourtant des milliards d’impôts et ses jeunes qui passent le service militaire n’ont droit à rien de la part ni du régime algérien ni même de ses organisations dites humanitaires.

En ces moments de graves menaces qui pèsent sur la population kabyle, il est temps de réagir face à ce mépris dont sont victimes les Kabyles et qui n’a que trop duré. Cesser de payer les impôts est un devoir pour chaque Kabyle. Il est temps que Les organisations citoyennes, comités de villages Kabyles, d’imposer leur autorité au niveau local. Démocratiquement parlant, aucun Kabyle n’a voté pour Tebboune, mais les comités de villages ont le quitus des citoyens.

Nadir S.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici