Le Coronavirus et les fascistes islamistes en Algérie

Coronavirus, la Mecque vide
Coronavirus, la Mecque vide

CONTRIBUTION (TAMURT) – La contradiction des faschos islamistes. Le virus leur dit » regardez ce que je fais sur terre » et vous croyez toujours à la vérité céleste ! Le virus continue à s’adresser toujours à eux et à leurs semblables avec ces propos : libre à vous d’y croire, mais moi, je suis concret ! Si les mosquées s’ouvrent, j’en fais un malheur.

Ne voyez-vous pas ce qui se passe en Italie, alors que le Vatican, représentant chrétien de Dieu sur terre, est tout à côté ? Pour l’instant, vous êtes sur la terre des humains dont beaucoup cherchent à me combattre. C’est de bonne guerre ! L’Homme dois se défendre « concrètement » et « objectivement ! Attendez que vous soyez là-haut pour voir si la vérité « céleste existe », mais là vous serez seul et vouss ne pouvez même pas rendre compte aux humains sur terre ! La croyance est un secret spirituel divin et elle est strictement personnelle. Si vous voulez exercer un pouvoir politique, faites de la politique sans religion. La religion n’est pas une idéologie et un instrument politique. Puisque vous vivez dans Tamazgha-Afrique du Nord, écoutez le peuple Kabyle qui a su gérer ses villages en petites républiques « laïques ». Ils étaient en avance même par rapport aux puissances occidentales colonisatrices. L’islam gagnerait davantage, si on arrêtait d’en faire une doctrine de gouvernance et de soumission. Ce n’est plus le 7. siècle.

De plus, vous ne connaissez pas rigoureusement la religion. Vous ne connaissez que la langue arabe, qui n’est d’ailleurs pas un trait d’union absolu avec l’Islam. Savez-vous que la prière peut se faire à la maison sans lui enlever le caractère divin ? Alors envoyez vos dévots (car tout le monde ne va pas vous écouter) à la mosquée et vous verrez le résultat de ma puissance.

Hsen At Aamar