Les comités de villages organisent le confinement en Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Comme il fallait s’y attendre, devant le retrait des autorités algériennes, les comités de villages, en Kabylie, ont pris les choses en main. En effet, après les campagnes de sensibilisation et de désinfection à travers la plupart des régions Kabyles, des comités de villages ont même installé des barrages aux sorties et aux entrées des villages pour bien gérer le confinement et la circulation des citoyens.

La solidarité est aussi est organisée à travers plusieurs villages et villes de Tizi Ouzou , Vgayet, Setif, Tuviret et Boumerdès. Les actions et initiatives de volontariat se multiplient graduellement en Kabylie. Afin de faire face de manière efficace au coronavirus, les Kabyles ont fait appel à leurs sens de responsabilité et de solidarité. Ils savent que les autorités algériennes ne feront rien pour eux, et les exemples ne manquent pas à travers l’histoire.

Des élus locaux aussi ne sont pas restés les bras croisés et ont mis tous les moyens en leur possession entres les mains des citoyens et comités de villages qui s’organisent. Malgré les risques, les bénévoles ne manquent pas pour venir en aide aux organisateurs et aux comités de village afin de réussir une période de confinement inévitable. « Peu importe la durée de ce confinement car il est inévitable et il s’agit de vie ou de mort. Nous devons s’unir et se mettre main dans la main pour faire face à cette situation inédite », nous a déclaré un habitant de la région d’Akfadou qui nous a informé que tous les villageois sont mobilisés pour s’organiser et s’entraider.

Nadir S.