L’université de Tizi Ouzou interdite d’effectuer des dépistages

Université Mouloud Mammeri, Kabylie
Université Mouloud Mammeri, Kabylie

TIZI OUZOU (TAMURT) – La recherche et de dépistage du COVID-19 initiés par l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, sont complètement interdits par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique algérien.

Pourtant l’initiative de l’université de Tizi Ouzou est salvatrice face à cette pandémie qui menace toute la Kabylie et le monde entier. On se demande alors à quoi sert une université si on lui ôte son rôle principal qui est la recherche et autres activités scientifiques ?
La décision du régime d’Alger d’interdire le dépistage à l’université de Tizi Ouzou est un acte grave. Les étudiants et les professeurs de cette université Kabyle doivent imposer leur décision et continuer à effectuer leurs recherches et activités de dépistage. Pour les raisons de de cette interdiction, le régime d’Alger ne veut pas voir l’université de Tizi Ouzou s’illustrer en cette période de pandémie.

Les décideurs ne veulent pas voir les Kabyles briller ou s’émanciper, surtout dans le domaine scientifique. Au moment ou le monde entier encourage les recherches médicales et scientifiques dans toutes les universités, les autorités algériennes mettent des bâtons dans les roues des universités et entravent leurs activités qui sont pourtant plus que nécessaires pour les citoyens. La seule chose que le pouvoir algérien encourage et finance à coup de milliards sont les mosquées et les écoles coraniques afin de semer l’ignorance et le fanatisme islamique dans la société.

Nadir S.