Tizi Ouzou : 14 personnes testées positives au Covid-19

Protection civile
Protection civile

TIZI OUZOU (TAMURT) – Jusqu’au 26 mars, quatorze personnes ont été testées positives au coronavirus dans la wilaya de Tizi Ouzou. En outre, on déplore trois décès dans la même wilaya dont la dernière a rendu l’âme hier.

Certains observateurs estiment que le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd si ce n’est la mobilisation de tous les comités de villages de la wilaya qui ont supervisé les mesures de confinement grâce à un dispositif efficace. « Le confinement a réduit considérablement la propagation du Coronavirus covid19 dans notre wilaya », a indiqué une source fiable hier en précisant que la sensibilisation menée en étroite collaboration avec la société civile donne ses fruits et ça doit continuer pour que la situation soit bien maîtrisée. Ainsi, la population est invitée à respecter les consignes sanitaires strictement et maintenir le confinement. Quant au dernier bilan arrêté au 26 mars 2020, 14 cas ont été testés positifs alors que deux nouveaux cas ont confirmés hier. Il s’agit de la femme, âgée de 52 ans, décédée après avoir été contaminée par le coronavirus. La victime était originaire du village Adrar Nath Qodiaa dans la commune d’Aghribs.

En outre, 46 citoyens et citoyennes soupçonnés d’être porteurs du coronavirus ont été déclarés négatifs. Ils sont quitté les structures de santé. Quant au nombre de cas suspectés demeurant en isolement jusqu’à ce jour, il s’élève à 40. Depuis l’apparition du coronavirus à Tizi Ouzou à ce jour, on déplore trois décès : une femme âgée de 77 ans du village Mira dans la commune de Timizart, un homme âgé de 72 ans de la commune d’Ain Zaouia et une femme âgée de 52 ans du village Adrar Nath Qodiaa dans la commune d’Aghribs.

Un cas guéri de la localité de Bouzeguene a quitté l’hôpital d’Azazga où il avait été soigné. En outre, la population de Tigzirt était sous le choc hier et en deuil après avoir appris, avec beaucoup de tristesse le décès d’un jeune de la région après avoir était contaminé par le coronavirus. Il s’agit d’un jeune émigré résidant dans la région parisienne. La victime, répondant aux initiales S.I., avait 46 ans. Les premiers symptômes de sa contamination se sont manifestés il y a 5 jours. Admis dans un hôpital parisien et mis sous soins intensifs, il a fini par décéder après des complications.

Tarik Haddouche