Après Tizi Ouzou, couvre-feu à Bgayet

Bgayet
Bgayet

BGAYET (TAMURT) – La wilaya de Bgayet sera mise sous couvre-feu à partir d’aujourd’hui et ce, pour une période indéterminée, dans le cadre du dispositif de lutte contre la propagation du coronavirus. Ainsi, après les citoyens de Tizi Ouzou, ceux de Bgayet doivent rester chez eux de 19 h à 7 h, tranche horaire de la validité de ce couvre-feu.

Cette mesure de couvre-feu fait suite à la hausse subite et quelque peu spectaculaire du nombre de personnes contaminées au coronavirus dans la wilaya de Bgayet ces derniers trois jours. Le nombre de cas confirmés dans la wilaya de Bgayet a en effet atteint 32. Ce qui est inquiétant compte tenu de la vitesse avec laquelle ce chiffre a enflé ces derniers jours. Ces 32 cas confirmés sur répartis sur 11 communes savoir : Bgayet : 6, Tichy : 03, Barbacha : 04, Kherrata : 03, Oued-Ghir : 02, Akbou : 01, Sidi-Ayad: 01, Souk-Ouffela : 01, Aokas : 06, Amizour: 03 et enfin Tizi-N’Berber : 02. Au total, on dénombre deux décès à Sidi Ayad et Barbacha. Quant au nombre de cas suspectés d’être porteurs du coronavirus, il est de 72 : au CHU de Bgayet : 35, à l’EPH d’Amizour : 15, à l’EPS D’Aokas : 14, à l’EPS de Kherrata : 6 et à l’EPS d’Akbou : 02.

Dans la wilaya de wilaya de Tizi Ouzou, toujours en Kabylie, le dernier bilan fait état de 34 cas confirmés jusqu’à présent. Quatre nouveaux cas ont été confirmés hier à savoir : une femme âgée de 67 ans au village Iguer Tala de la commune d’Iflissen, un homme âgé de 76 ans du village Tizi Temlelt dans la commune d’Iflissen, un homme âgé de 86 ans du village Bouklal de la commune d’Iflissen et une femme âgée de 61 ans au village Aifane de la commune d’Iflissen. En outre, deux patients ont été déclarés négatifs, hier, après les résultats des analyses effectuées sur les prélèvements au niveau de l’Institut pasteur d’Alger.

Par ailleurs, 17 cas suspectés sont toujours en attente des résultats. Ils sont bien entendu mis en isolement, au niveau des structures de santé de la wilaya de Tizi Ouzou. Depuis le début de la pandémie, 6 décès ont été enregistrés dans la même wilaya.

Tarik Haddouche