Covid-19 : 10 morts à Tizi Ouzou et 3 à Bgayet

0
La lutte contre le coronavirus
La lutte contre le coronavirus

KABYLIE (TAMURT) – Le nombre de personnes décédées dans la wilaya de Tizi Ouzou après avoir été contaminées par le coronavirus a atteint dix hier. La situation ne cesse de s’aggraver aussi à Bgayet où le nombre de personnes atteintes ne cesse d’aller crescendo pour atteindre 62.

La wilaya de Tizi Ouzou a enregistré, hier soir, son dixième décès : une femme septuagénaire qui résidait dans la région de Tizi Rached et qui était hospitalisé au centre hospitalo-universitaire Nedir-Mohamed de la ville de Tizi Ouzou. Par ailleurs et compte tenu du manque de moyens pour faire face à la situation, le personnel du service des maladies infectieuses du centre hospitalo-universitaire « Nedir Mohamed » de Tizi Ouzou ont protesté hier. Les concernés ont observé une action de protestation à l’intérieur de l’hôpital pour décrier le manque de moyens de protection notamment les masques de type FFP2 et des kits de prélèvements… Il faut préciser que plusieurs patients contaminés au Covid-19 sont hospitalisés dans ce service. Après cette action, les responsables de l’hôpital ont reçu une délégation des protestataires et des promesses pour régler le problème ont été formulées. En outre, les nouveaux cas de personnes ayant été contaminées au coronavirus continuent d’être signalés un peu partout.

Hier, quatre membres d’une même famille habitant au village Bouhamdoune, dans la commune de Maâtkas, ont été hospitalisés et mis en isolement au CHU Nedir-Mohamed. Il y a actuellement une cinquantaine de cas contaminés confirmés dans la wilaya de Tizi Ouzou. Dans la wilaya de Bgayet, le nombre global des cas confirmés a été hier de 62. Six nouveau cas confirmés ont été enregistrés hier dans la wilaya de Bgayet. Quant au nombre de décès, il a atteint 3 après la mort d’un homme de 84 ans hospitalisé à l’établissement public hospitalier d’Aokas. Les cinq autres patients contaminés ont été enregistrés à Amizour et Tizi-Nberber.

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici