Souveraineté algérienne ou gérance d’un territoire arabo-islamiste?

l'originale et la fausse identité
l'originale et la fausse identité

CONTRIBUTION (TAMURT) – L’état algérien exploite effrontément la situation pandémique du COVID-19pour renforcer sa position colonialiste arabo-islamiste sur la Kabylie. Les forces de répression du régime d’Alger voient d’un mauvais œil, l’organisation citoyenne de TAJMAƐT, indépendante du pouvoir central, des villages de la Kabylie contre le coronavirus. Mais l’état algérien a-t-il jamais existé ? C’est quoi un état ?

Un état est caractérisé par quatre éléments : organes étatiques (l’administration, l’armée, la police, etc..), le peuple gouverné ou les peuples gouvernés (dans un mode fédéral) par l’état (fédéral ou non), un territoire ou l’état exerce son pouvoir, et les formes de gouvernance de l’état (démocratique, dictatoriale, monarchique, pseudo-démocratique et coloniale comme l’état algérien envers le peuple kabyle et amazigh).
Les dirigeants algériens ne sont que les gardiens et gestionnaires du territoire de la FRANÇARABIE. Ils n’ont aucune souveraineté sur :

1. La culture du pays Algérie. Elle fut dictée par la ligue arabe pour assurer la solution finale d’extermination des peuples amazighs. N’oublions pas que les pays membres de la ligue arabe, ce Commonwealth arabo-islamiste est atteint du syndrome de l’Andalousie perdue.

2. L’économie du pays Algérie. Ce sont les multinationales pétrolières qui contrôlent l’exploitation et la distribution des hydrocarbures du pays TARGUI. Le régime algérien s’est soumis à ses « grands frères » les pays du Golf arabique. Sa soumission est un acte, dit-il, anti-français , alors qu’il est dirigé principalement d’abord contre lui-même (la haine de soi) et contre le peuple Kabyle résistant à la politique anti-amazighe d’arabisation coloniale des gouvernants successifs d’EL Mouradia.

3. La politique étrangère. L’ancienne colonie, la France, lui apporte la caution et la paternité quand il le faut et là où il le faut. Si la France officielle devient réticente, le système algérien sort la baguette magique en la faisant miroiter vers les quatre points cardinaux en usant de ses trente chaînes de propagande télévisuelle pour chanter l’état français lui collant de nouveau l’étiquette du toujours colonialiste incorrigible. Le pouvoir algérien feint d’oublier que chaque état défend prioritairement ses intérêts. Sa victimisation en éternel colonisé n’est qu’un outil de faiblesse de sa gouvernance et du rapt des richesses du territoire qu’il a confisqué depuis 1962 au profit de sa propre personne, de leur famille et de leurs disciples. L’allié immatériel le plus sûr contre les Kabyles, est la religion islamique manipulée comme doctrine d’obéissance à son algorithme viral pour créer ainsi une confusion identitaire profonde chez les Kabyles crédules. Peut-être une sorte de crédulité involontaire.

Conclusion : L’Etat algérien n’existe que pour détruire la Kabylie et les autres pays Amazighs. La France a colonisé l’Algérie et la Kabylie (en 1830 en 1857). L’ancienne colonisée, l’Algérie, colonise à son tour depuis 1962 la KABYLIE.
Pourquoi l’expression Colon algérien ?
Explication : la constitution de l’Etat algérien définit l’Algérie comme étant un pays arabe ». Comme  la Kabylie n’est pas un pays arabe, la raison et la logique nous poussent à conclure, entre autres, comme la politique d’arabisation-aliénation, que l’État algérien est une Etat colonial.
Il faut souligner que les arabophones algériens (la majorité) et le système algérien ne considèrent pas la période ottomane comme une occupation coloniale, car les Turcs ottomans étaient musulmans. Ben Badis connaissant l’histoire du territoire conquis par la France a su comment se service de l’amalgame d’antan, musulman équivaut à être arabe , pour s’approcher fraternellement de la France coloniale (nous sommes des Berbères arabisés par l’islam.) et surtout s’opposer au peuple Kabyle n’ayant jamais accepté le colon turc, car le peuple Kabyle formait déjà une nation.

Hsen Ammour, membre fondateur de l’URK

Littérature

https://www.bpb.de/nachschlagen/lexika/recht-a-z/22908/staat (ouvert : 6.04.2020)
https://www.lemondepolitique.fr/cours/droit_constitutionnel/etat/definition.html (ouvert : 6.04.2020)
https://www.joradp.dz/trv/fcons.pdf (ouvert : 6.04.2020)