Coronavirus : la barre des 100 cas est franchie à Tizi Ouzou

1
Coronavirus en Kabylie
Coronavirus en Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Désormais la barre des 100 cas confirmés comme étant porteurs du coronavirus a été franchie hier dans la wilaya de Tizi Ouzou. En effet, cinq nouveaux cas confirmés de personnes atteintes du Covid-19 ont encore été enregistrés dans la wilaya.

En plus de l’inquiétude que suscite l’évolution constante du nombre de personnes contaminées dans la wilaya, un autre élément est aussi un indice qui pousse à la crainte. C’est le fait que presque les soixante-sept communes de la wilaya sont touchées par cette pandémie malgré tous les dispositifs mis en œuvre, notamment ceux assurés par les comités des villages. En effet, les quelques communes où l’on n’enregistre pas des cas se comptent sur le bout des doigts. Il n’en demeure pas moins que certaines communes sont beaucoup plus touchées que d’autres. Et les plus affectées restent la commune d’Iflissen, Maâtkas et Aghrib.

D’ailleurs, les nouveaux cas confirmés comptabilisés hier sont un homme de 38 ans d’Azeffoun, une femme de 76 ans d’Aghrib, un homme de 78 ans d’Aghrib, une femme de 50 ans d’Ath Ouacif et une femme de 78 ans de la même commune. Le nombre de décès dans la même wilaya est passé à 17. Les personnes décédées ont été enregistrées dans les quatre coins de la wilaya comme Iflissen, Timizart, Ain Zaouia, Aghrib, Ain El Hammam, Tizi Ouzou, Tizi Rached, Souk El Thenine, Maâtkas, Ath Yanni, et Ouaguenoun. Avec la hausse du nombre de patients contaminés, les conditions de travail dans les hôpitaux commencent à devenir intenables. C’est le cas au CHU « Nedir-Mohamed » du chef-lieu de wilaya où il n’y a désormais plus de place pour y accueillir de nouveaux malades.

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici