Tizi Ouzou : une autre femme-médecin contaminée à Yakouren

0
Qim deg uxxam hader ɣef tudert, hves COVID-19
Qim deg uxxam hader ɣef tudert, hves COVID-19

TIZI OUZOU (TAMURT) – Le nombre de personnes contaminées au coronavirus dans la wilaya d Tizi Ouzou continue sa courbe ascendante et le relâchement constaté depuis le premier jour de ramadan se poursuit également. Un autre cas d’une femme-médecin, testée positive, vient d’être enregistré dans la commune de Yakouren, à 50 kilomètres à l’est du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou.

C’est la concernée elle-même qui a décidé de rendre publique sa maladie. Un acte de civisme et courageux qui a été salué à l’unanimité par des centaines de personnes. La femme-médecin testée positive au Covid-19, répond aux initiale A.N. et réside au chef-lieu de la ville de Yakouren. Elle a tenu à mettre en garde toutes les personnes ayant été en contact avec elle ces derniers jours pour qu’elles se rapprochent des services sanitaires afin de voir si elles n’ont pas été contaminées à leur tour. La femme-médecin en question a été contaminée par un ses collègues au niveau du centre hospitalo-universitaire « Nedir-Mohamed » du chef-lieu de wilaya où elle exerce. Les autorités locales ont sur place lancé un appel à toute personne ayant été en contact avec elle ou aux membres de sa famille de se confiner et de suivre les instructions des services sanitaires.

Par ailleurs, et dans le même sillage, l’APC de Yakouren a réitéré la nécessité de respecter les mesures de prévention et a souligné que le port du masque est primordiale. Il faut noter en outre qu’en une seule semaine, la wilaya de Tizi Ouzou a enregistré pas moins de 80 nouveaux cas positifs détectés par les tests dits rapides. Il s’agit de personnes qui étaient toutes en contact direct avec des personnes qui étaient contaminées.

Ce résultat ne prend pas en considération le bilan régulier qui est rendu public suite aux analyses effectués à l’Institut Pasteur qui évoque 125 autres cas positifs confirmés. Un nouveau décès a été enregistré ces dernières 24 heures dans la wilaya de Tizi Ouzou, une femme qui résidait au centre-ville de Tizi Ouzou (au quartier appelé communément la Haute-Ville). Le total des morts devient donc 22.

Quant au nombre de patients guéris, il est de 51 dont cinq étaient hospitalisés à l’hôpital « Meghenem-Lounès » d’Azazga.

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici