En quoi est concerné un Palestinien par la cause amazighe en Afrique du Nord?

6

KABYLIE (TAMURT) – « Si vous aviez l’honneur des Amazighs, vous auriez été en ce moment chez vous en Palestine à défendre votre dignité et vos terres », c’est la meilleure réponse donnée par un Kabyle sur les réseaux sociaux à un certains Salah Aouedh, un réfufié palestinien établi en Algérie depuis des décennies qui aurait publié un article ou il a voulu faire croire que l’Algérie est un pays exclusivement arabe.

Les Palestiniens réfugiés en Algérie n’ont jamais caché leur racisme envers les Kabyles. Si ce réfugié palestinien était établi dans un pays où la justice existait, son statut de réfugié aurait été retiré et expulsé chez lui pour racisme.

En 2001, une élève palestinienne a eu la meilleure note en langue tamazight de toute la wilaya de Tizi-Ouzou. Un article a été publié sur ce sujet. Le lendemain, l’ambassadeur palestinien à Alger avait saisi officiellement par courrier le directeur de l’éducation du département de Tizi-Ouzou et le ministre de l’éducation, afin de dispenser l’élève Palestinienne de la langue tamazight. La demande du raciste ambassadeur palestinien a été acceptée par les autorités algériennes.

À partir de ce constat on comprend mieux la riposte des Israéliens à l’acharnement des Palestiniens. Pourtant, Israël a été évoqué 25 fois dans le Coran. Comment ne pas affirmer qu’Israël vivra et vaincra !

Nadir S.

6 COMMENTAIRES

  1. L’intolérance des arabo-musulmans est génétique, congénital, on ne peut absolument rien attendre de ces gens là. On ne peut rien partager ensemble, seul l’indépendance de la kabylie peut nous sauver. Quelle mouche a piqué ce déraciné, qui au lieu d’aller combattre pour son pays, vient se planquer en Algérie et se permet d’insulter une partie de sa population, en lui déniant le droit de défendre sa langue. Et pourtant notre langue, la langue kabyle, elle ne s’est jamais attaquée aux autres langues. Elle n’a jamais demandé à remplacer les autres, elle demande juste un statut d’égalité. Depuis presque un siècle, elle subit les attaques ininterrompues des hilaliens, depuis les années 1940.
    Jusqu’à quand??

  2. Il est concerné parce que, au cas ou vous l’ignoriez, celui-ci vit en Algérie, dispose de tous les droits des citoyens puisque il est refugié et, personne ne peut lui interdire de s’exprimer sur la politique du pays.
    Le problème ce n’est pas lui, il a le droit de s’exprimer mais le problème le plus grave c’est la lâcheté Kabyle, croyez vous que les gens ne s’en sont pas aperçu de ça?
    A part nous lamenter, que faisons nous?

  3. Les vrais arabes leurs refusent cette arabité. En 2010 benbella avait assistè bouche-bée à des affirmations fortes et publiques rendues par des intellectuels egyptiens qui affirmaient que l’Algérie n’était pas arabe.
    Arafat en 88 avait èté dépeché par le régime pour dèvier l’attention, dans la meme optique l’enfant palestinien integré à Thizi ouzou fait partie de cette réalitè qui doit se plier au fantasme arabiste d’une caste installée par De Gaulle qui a besoin d’une identité de rechane, exogène pour contrer les Kabyles qui déboulonnent la culture du mensonge. Les foutouhates coloniales comptent sur les kouliglis et les arabisé puis judaisés tout depend du chef du moment pour créer un semblant d’adhésion à la farce des agents du Caire.

  4. Une langue a besoin d’un Etat pour la défendre et la promouvoir. L’Etat algérien n’a ni l’intention ni la volonté de défendre la langue des Kabyles. Les timides avancées de notre langue consenties par le pouvoir sont d’abord le résultat du combat de plusieurs générations de militants et d’autre part une manoeuvre de de ce pouvoir pour mettre de son côté des citoyens qui acceptent de se contenter de miettes. Quant aux Palestiniens, ils ont déjà leur Etat et ils siègent en observateurs à l’ONU même s’ils sont dix fois moins nombreux que les Kabyles…

    Quant à Tamazight, personne ne parle ni n’étudie cette langue. C’est une absurdité que de dire que les enseignants Kabyles enseignent Tamazight et en même temps les enseignants chaouis enseignent aussi Tamazight alors que les 2 langues enseignées par les uns et les autres dérivent d’une même racines, certes, mais sont aussi différentes que les sont le Français, l’Italien et l’Espagnol. Un élève Kabyle qui dit étudie Tamazight et un élève Chaoui qui en fait de même ne peuvent même pas se comprendre. Pourquoi continuer dans le mensonge et la supercherie ? Pourquoi cacher le soleil par un tamis ? Pourquoi ne pas parler de la langue Kabyle et de la langue chaouie ?

    Je sais que ce n’est pas le propos de l’article mais je profite de cette occasion pour soulever encore une absurdité colportée par beaucoup y compris par des militants sincères. Il s’agit de du caractère V dans la transcription latine de langue Kabyle. Pourquoi certains continuent-ils à lui substituer le caractère B ? Alors qu’il existe bien 2 sons en Kabyles : le B et le V. Iviw, Vivras, Vava, Ivna, Averwaq, Avellud, avrid, tarva, … Et Abbud (ventre), ibub, ibit (pincer), ibwid (ramener), iabba (porter comme un ane), sebwed (cuire), …

    Aqvayli ou Aqbayli ?? Mais si on préfère le flou, on y reste dedans.

  5. Les arabes occupent exactement 21 pays car meme le Yemen n’est pas originellement arabe.
    Ces arabes occupent l’Afrique du Nord grace a la traitrise de beaucoup d’Imazighen car en fait juste les Chaouis et Kabyles si ils etaient unis auraientt repris l’Algerie du main des Koreishites. Au lendemain de l’independance les Chaouis ont trahis la Kabylie en se mettant du cote de boumedienne… Maitenenat ils payent cher leur engagement avec les descendants de koreishites et koulouglis

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici