Le préfet de Bgayet ferme les plages

0
Tichy Plage - Bougie
Tichy Plage - Bougie

BGAYET (TAMURT) – Le préfet du département de Bgayet a décidé seul et sans l’avis de personne de fermer toutes les plages du département de Bgayet, durant toute la saison estivale. Le motif, ou bien l’excuse avancée, c’est la pandémie du covid-19 et le risque de sa propagation.

Le préfet n’a demandé l’avis de personne. Ce qui est decevant, les élus locaux n’ont même pas réagi. Pourtant, c’est à eux normalement de décider, puisqu’ils sont les représentants de la population. Fermer les plages durant la saison estivale signifie tout simplement achever cette grande partie de la Kabylie économiquement. Le tourisme est la principale source financière pour les habitants de Bgayet. Des millions d’estivants convergent chaque année en été à Vgayet. La colère des citoyens est immense. Tout le monde dénonce cette décision pas seulement hasardeuse, mais aussi provocatrice.

La raison de fermer les plages de Bgayet durant la saison estivale est bien sûr politique. Les décideurs ont toujours tout fait pour affaiblir la Kabylie économiquement et l’appauvrir. Accepter ce que ce préfet a décidé est une soumission, une humiliation pour tous les Kabyles, car Bgayet est la capitale économique de toute la Kabylie.

Les comités de villages et de quartiers, ainsi que les commerçants doivent répliquer et rejeter cette décision provocatrice et punitive.
Pourquoi les autres départements du littoral algérien ne sont pas concernés par la fermeture des plages ? La réponse tout le monde l’a, connaît.

Donc à Annaba, Skikda, Oran, Mostaganem, pour ne citer que ces villes algérienne, les plages seront ouvertes. Des Milliers de touristes seront détournés vers l’Algérie.

Nadir S.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici