L’Armée Amazighe Libyenne a besoin d’aide pour la victoire finale

11

LIBYE (TAMURT) – L’armée amazighe de Libye a gagné une série de batailles, mais a-t-elle gagné la guerre ? Tout le monde se pose cette question. Une telle victoire serait une réussite de tous les Amazighes de l’Afrique du Nord. Avec la percée de l’armée Amazighe en Libye, l’espoir est immense.

Les puissances occidentales et les pays islamo-racistes du golf, par contre, ont toujours lutté, et depuis la nuit des temps, contre l’émancipation des peuples Amazighes d’Afrique du Nord. La France et l’Algérie ont étouffé dans l’œuf l’indépendance du pays Azawad en 2013. Ils vont certainement récidiver pour s’opposer aux Amazighs de Libye.

L’Armée amazighe libyenne a plus que jamais besoin de l’aide. Soutien politique, logistique, financier et pourquoi ne pas rejoindre les rangs de l’armée Libyenne? Une victoire finale des Amazighe en Libye signifiera le début de la fin de l’occupation arabe en Afrique du Nord. C’est une chance à saisir pour aider nos frères Libyens. Un devoir aussi. Les Amazighes doivent s’imposer en Libye, après plus de 14 siècles d’occupation les Arabes.

Ce n’est pas une mince affaire, mais l’espoir est permis. On parle déjà des Amazighes de Tunisie qui ont rallié l’armée amazighe de Libye. Une vraie révolution des Amazighe commence à voir le jour à partir de Libye. La révolte doit aussi se propager dans toute l’Afrique du Nord.

Nadir S.

11 COMMENTAIRES

  1. Je penses que ce sont les berbères qui ont cimenté l’islam que l on connait actuellement, et ce sont les berbères qui vont s ‘auto détruire … Les berbères n’ont jamais été soudé et ne le seront jamais… Si il l étaient, ils seraient comme les perses, les turques … Donc ouvrez les yeux et arrêtez de rêver … même si l’espoir fait vivre …

    • Kabyle réaliste ou défaitiste ! Nous sommes encore là alors qu’aucun peuple n’a subi autant d’invasions que le nôtre , alors arrête de comparer ce qui n’a pas lieu de l’être .

    • Les turcs ont des armes ultramodernes et les Emiratis ont autant d’armes sophistiquées, nous n’avons ni les sous ni les missiles pour les aider militairement. Si Haftar a subi la défaite c’est grace aux avions turcs et leurs logistique, ce à quoi meme l’Egypte qui soutient haftar n’a pu resister, dans ce contexte aller en Lybie avec un gourdin peut satisfaire notre orgeuil, et le régime algérien qui se débarasserait des Kabyles les plus motivés, ce qui revient à faire avancer l’arabisme en Algérie sans le repousser en Lybie. Croire que ce soit les clashnikov qui font la guerre moderne c’est se leurrer. Mais aussi le niveau du conflit va vers la table des négociations. Une mobilisation politique en cette phase est beaucoup plus efficace. Manifester à Paris le soutien donnerait un poids politique important et c’est ce dont ils ont besoin le plus pour rompre le cercle vicieux de la fatalité du choix entre deux islamismes, le Qatar ou les Emirats.

      • le Qatar pour l’instant ne soutien pas hatar il ya les saoudiens émirats la Jordanie Égypte les russes algerie la France en soutiens direct

  2. En tout cas, les kabyles devraient refuser de s’engager dans l’armée arabe algérienne qui les envoie toujours en première ligne pour exterminer la jeunesse kabyle, comme en 1963, contre le Maroc, des contingents envoyés en première lignes avec le minimum de munitions, puis en 1973 en Égypte puis en 1975, de nouveau contre le Maroc a Amgala. Pour l’anecdote, des kabyles annoncés morts à leurs familles et enterrés dans des cercueils scellés, ramenés par l’armée algérienne, étaient revenus plusieurs années plus tard, relâchés par les autorités Marocaines qui les avaient fait prisonniers.Vous imaginez la joie et en même temps l’incompréhension des familles devant le cynisme des autorités algériennes qui avaient enterré des cercueils pleins de sable. Les kabyles ne devraient plus servir de chaire a canon et mourir pour des causes qui ne les concernent pas. Ils ne devraient défendre que la kabylie cotre les attaques du régime arabo islamiste criminel algérien.

    • Tu as tout synthétisé. Ils ont tenté plusieurs pièges, en nous vendant l’ assassinat de Abane par krim ils visaient notre division, Après avoir affirme’ qu’il fut tombé  » au champ d’ honneur  » comme la vérité les a dénudé, quoi de mieux que de mettre un kabyle contre un autre!
      On a inventé le Rcd pour casser le FFS diviser et mettre en concurrence les deux pour briser l’ élan de toute la région. Puis MCB contre un autre…Puis dès qu’ un homme libre émerge on le diabolise pour casser l’ élan et consolider le régime.
      Avec le temps le chien de Pavlov a. L’ Alzheimer et ne salive plus.

    • Bientôt l’armée algérienne sera transformes en mercenaires entre les mains des saoudiens et émirats avec la modification de constitution par tabboune
      exigé par ses maitres

  3. Tous les vassaux de l’Arabie et des émirats unis par intérêt aux impérialistes qui s’acharnent à éteindre l’esprit , de l’amazighité en Afrique du Nord , seule à même de défendre notre développement économique et politique futur, ne font qu’enflammer les braises de la résistance à l’oppresseur et ravivent le souvenir profondément enfoui dans notre ADN mental , de nos ancêtres morts au combat face aux hordes des envahisseurs et de leurs collabos. Le combat continue .

  4. Il faut bien organiser ses idées pour etre dans le flux de l’histoire. D’abord aider les Lybiens Amazighs à s’organiser en leurs offrant le model organisationnel des Araches qui est flexible ouvert et solidaire. Ensuite la conception Kabyle de laicité, la séparation du religeux des affaires del ‘Etat est une nécessité politique mais aussi spirituelle dans la mesure où c’est les hommes qui vont au paradis ou à l’enfer et le libre arbitre est une notion acquise dans toutes les religions, tout récemment même l’Arabie Saoudite avait interdit toute stigmatisation des non-jeuneurs. Souvent l’État islamique sert le dogmatisme antichambre des dictatures.

    Ensuite viendra le deuxième cercle circonstrique qui consiste en une organisation/parlement confédéral des associations Amazighs de Lybie et Tunisie et notre participation est un devoir. Ce qui a longtemps fait la faiblesse de la région ce n’est pas tant les islamistes conquérants que les dictatures nord africaines- gauche et droite confondues- avaient utilisé, ce qui de fit avait tracé la voie au vide vide politique. Du reste cet apport politique est beaucoup plus utile aux Lybiens même en vue d’une tractation ultérieure qui se déssine. Certes le parlement de Tripoli officialise Thamazight mais là aussi il faut intervenir pour que cette officialisation ne soit dans la continuité des régimes algérien et marocain où la reconnaissance de l’élément Amazigh sert à consolider l’arabisation comme contre-partie mais aussi et surtout sous l’épèe de Damoclès d’un islam- élement qui unit les turcs aux Emirats- qui conditionne en amont le législatif. Pour nous le parlement national doit aussi séparer le religieux du politique et donc s’armer politiquement pour que les engeux sémantiques de longue durée ne soient la guerre perdue.
    Le coté militaire est de loin moins utile. Pacifiquement. La lutte est au niveau culturel, plus les Amazighs se rendrons compte que la violence des armes confond les niveaux. Sur le plan stratégique s’inscrire dans la lutte pacifique exalte le message et consolide la vision d’une cité Berbère qui se veut la solution altérnative aux généraux fruit d’une culture de la mort.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici