Algérie: Le pouvoir menace de dissoudre le RCD

20
Le président du RCD Mohcine Belabbas
Le président du RCD Mohcine Belabbas

ALGER (TAMURT) – Le ministre de l’intérieur Algérien a officiellement envoyé aujourd’hui une missive au RCD. Un courrier dans lequel il menace officiellement le parti du RCD de le dissoudre. Le motif évoqué est les rassemblements et les manifestations de ce partis qui ne sont pas conformes à la loi algérienne.

Le ministre de l’intérieur appelle clairement le parti Kabyle à se retirer des manifestations et de cesser ses activités contre le régime. Une menace claire et précise. Le document en question a été publié par le président du RCD, Mohcine Bellabès, et les militants du RCD n’ont pas caché leur colère et indignation.

Le pouvoir algérien vient de franchir un nouveau pas vers la dictature suprême. Les partis algériens, le FLN, le RND, le Hamas, et autres ont même obtenu des autorisations pour tenir leurs congrès et certainement des subventions financières et matérielles, alors que le RCD, puisque c’est un parti Kabyle, est menacé de dissolution. L’injustice est flagrante.

Sur les réseaux sociaux, les Kabyles s’indignent et apportent leur soutien à ce parti, même s’ils ne partagent pas son combat. Toutefois, le RCD n’est pas un parti politique algérien et il est un parti exclusivement Kabyle, mais le dissoudre de la sorte est une injustice.

Pour le FFS, l’autre parti kabyle qui lutte depuis 1963 à devenir un parti algérien mais sans succès, il semble que les décideurs sont indulgents avec lui. On parle des négociations secrètes entre Mohand Amokrane Chérifi, ancien ministre de Chadli, avec les décideurs et une autorisation pour tenir son congrès extraordinaire lui a été délivrée pour le 11 juillet prochain.

Nadir S.

20 COMMENTAIRES

  1. Ce que je peut reprocher le plus au RCD, c’est de réserver une premiére place a lal angue de Okba le sanginaire assassin de miulliers d Amazighs en Tamazgha. Dans leurs rencontres en présence d Arabisés algériens ils ont toujours parlé en akhrabe pour mettre a l’aise l’arabophone? Pendant qu’ils trompent les Kabyles, alors qu’ils nn’ont toujours rechercher que la division des Kabyles en les opposants au FFS et même parfois aux militants berberistes. Donc, qu’il disparait cela serait une bonne chose puissqu’ils n’ont apporter que du negatif alors que la Kabylie leur
    avait fait confiance. Sachrz que ces les deux partis kabyles qui ont cassé le mouvement des Archs en Kabylie. a commencer par Ait Ahmed lui même.

  2. Nabil Jack l’éventreur était un tueur en série ,qui a défrayé la chronique en son temps. Parmi les islamistes il y a beaucoup de Jacks l’éventreur en puissance que le système pan arabiste fabrique à la chaîne dans le vivier qui vous sert d’école fondamentale et les mosquées aux prêches radicalisées qui poussent comme des champignons en Algérie . Les 300000 morts des années noires , sans parler de vos kamikazes nationaux et internationaux etc.. ne sont pas une pure vue de l’esprit mais montrent ce que les islamistes sont capables d’accomplir comme crimes contre l’humanité pour défendre une idéologie arabo islamiste fachisante Le danger vient toujours de ceux qui ne tolèrent que le son de leur clocher et non de ceux qui les supportent malgré eux depuis 14 siècles. Alors question crédibilité faudra repasser !
    A part cela vous êtes complètement hors sujet !

  3. Certains s’en prennent au RCD uniquement pour réhabiliter le FFS. Or les 2 partis ne sont que les 2 faces d’une même médaille. Ce sont des partis acquis désormais à l’arabo islamisme faute de le combattre. Ils se sont accommodés de l’arabisation, ont tous les deux rendus fréquentables des islamistes égorgeurs d’enfants. Ils ont renoncé aux principes sur lesquels ils étaient fondés à l’origine. Qu’ils soient à la solde des services ou de Belkhir ça ne nous regarde plus ! C’est une histoire qui n’intéresse plus grand monde. Ce n’est plus la peine de chercher des choses cachées quand ces 2 partis affichent eux-même leur slogans en arabe, leurs dirigeants s’expriment en arabe, ne remettent plus en cause l’arabisation, acceptent de vivre éternellement minoritaires, résignés à ne jamais prendre le pouvoir, se contenter des subventions financières du pouvoir, ramasser les 40 millions par mois comme prix de la soumission et caution au régime pourri.

    Avec tout cela, inutile de fouiller auprès des services algériens et des généraux. C’est largement suffisant !

    • Pour promouvoir l’ALD des Saadi, le Régime militaire veut dissoudre le RCD de Mohcine et compagnie

      Cela signifie que l’aile dure de la Junte militaire est revenue. Car ce sont les Généraux ultras, les faucons, les durs tels Mediène, Nezzar, Djabbar, Ait Ourabi, Taghit, Touati et autres ‘ faucons ‘ qui sont derrière les Saadi…

      L’ALD rassemblera la mini-formation ADDA créée ici en France, et le Groupuscule RPK, tous deux ont pour but de ‘ relooker, réhabiliter et épauler les Saadi et leurs complices….

      C’est vraiment grave !

      Les Saadi, alliés des Généraux ultras sont prêts à tout faire pour revenir sur le devant de la scène, afin de servir leurs Maîtres de la SM-DRS notamment, et se servir aux-mêmes, lesquels ont bénéficié de beaucoup d’avantages et privilèges, et les Généraux qui les adoubent les ‘ tiennent ‘ forcément….

  4. Le RCD est ‘ allé très loin dans la compromission avec le Régime militaire ‘.

    Bien sûr, de nos jours tous les partis sont dans ‘ l’orbite du DRS ‘ (ex SM), mais le RCD est sans doute le parti-satellite le plus impliqué dans l’allégeance aux Généraux faucons, les durs, issus de l’Armée coloniale française, ceux là même qui avaient planifié et mené la Guerre contre les civils durant les années 90-2000….

    Le RCD était, dès sa création (avant même le lancement officiel du multipartisme) le plus privilégié par les Généraux décideurs, à leur tête le grand manitou Belkheir et Nezzar, Touati et leurs complices, les éradicateurs, les tenants de la ‘ ligne dure ‘, qui avaient appuyé administrativement, logistiquement, financièrement , et certains Officiers l’avaient arrosé par d’importantes sommes en liquide. Juste après le ‘ feu vert ‘ donnè par le Général Belkheir lors de la rencontre en date du 6 Oct 88 ave Saadi et Ait Larbi, les chef du ‘ nouveau né ‘ (avant termes) sillonnaient la Kabylie pour la ‘ tenir ‘, et donc dissuader la population pour éviter la contagion de l’insurrection algéroise. C’était la première exigence du Général Belkheir, et les Saâdi et compagnie avaient obéi intégralement. Sur le terrain, ils attaquaient le MCB et les Partis de l’Opposition : c’était aussi l’exigence de Belkheir. Puis vinrent les Assises (9-10 Févr 1989), avant même le lancement officiel du multipartisme (en Mars 1989). Onze principaux Animateurs du MCB, des universitaires, enseignants, médecins, avaient dénoncé la manoeuvre des Généraux ultras qui visaient à diviser et fractionner la Kabylie, et tuer le MCB et les Partis historiques d’opposition, qui agissaient auparavant dans la clandestinité…. Le célèbre grammairien, romancier et anthropologue Dda Lmuloud Mammeri avait refusé d’apporter sa ‘caution morale ‘ à ce parti régimiste, et il avait eu droit à des insultes violentes, de la part de Saadi et Mehenni… et deux ou trois semaines après il a été assassiné (personne ne peut croire à la fable du ‘ tronc d’arbre ‘)… Salem Chaker avait, lui aussi, dans une tribune parue dans le journal Le Monde, dénoncé cette manipulation de la Junte, et désigné le ‘ parti des Généraux ‘. Sen suivirent des bagarres et des querelles partout dans la région, en réaction contre la manipulation des Généraux décideurs, les ultras… On se souvient aussi que quelques jours après le ‘ clach ‘ entre un Dirigeant du RCD et l’écrivain Tahar Djaout, celui-ci a été assasiné par la SM. Et Matoub assassiné également par la SM quand il avait menacé de révéler/dénoncer le vrai-faux rapt dont il avait fait l’objet (sur ordre de la SM, Matoub prétendument séquestré… mais gardé dans une un villa à Ait Rveh/Tassaft, et la machine médiatique invoqua une action des intégristes)… C’est dire à quel point, à quel degré les Généraux puissants (liés à la puissante SM) à l’époque avaient avantagé ce RCD pour ‘ tenir et contrôler ‘ la Kabylie…..

    Puis après, c’est autre chose, ces Généraux ont procédé autrement, ont fait ce qu’ils voulaient, pour accentuer encore plus la ‘ division ‘, et fractionné ce RCD en mini-formations et groupuscules, qui servent tous la Junte des tonton Belkheir-Nezzar-etc, avec chacun sa musique, ou sa chanson; mais tous roulent pour la Gestapo locale….

  5. Ce pouvoir diabolique a deja dissolu les cervaux de milliers de Kabyles dans une solution arabo-islamique. Le reste c’est simple comme bonjour!

  6. Azul.

    Moi, je dirai « tant mieux! » si le RCD est dissout et interdit par la mafia d’Alger. Comme ça, au moins, les choses seront claires. A quoi sert le RCD (et le FFS aussi) si ce n’est à berner les Kabyles?

    Alors, moi, je dis merci au Pouvoir mafieux d’Alger. Et je lui dirai « chiche! Faites-le! »;

    Uccen

  7. Qui sait comment mohcin belabas, un inconnu du parcours militantisme de ce parti foncièrement laïc devenu président et pourquoi le fondateur du parti (Saadi) a t’il abdiqué cédant sa place à un non militant ni près ni de loin du programme fondateur du RCD?
    Il aurait dû aussi changer d’appellation pour devenir FLND, ça serai mieux compris ainsi!!!!!

    • Saadi croyait devenir le ‘ leader ‘ du camp dit démocrate (hum !), alors que son image est abîmée par son allégeance et son positionnement favorable aux Généraux ultras, aux faucons du Régime militaire, lesquels sont Généraux issus de l’Armée coloniale française (Belkheir, Nezzar, Lamari et leurs complices) , en ayant soutenu leurs campagnes de répression, leur propagande. Saadi avait commis une grande faute en attaquant le MCB, ce Mouvement ‘ rassembleur, fédérateur, unificateur ‘, ‘ le moteur du Mouvement amazigh ‘, ‘ l’âme de la Kabylie ‘, et dès la création du RCD (par le Clan Belkheir-Nezzar-etc/accroché à la SM), les chefs de ce ‘ bébé-éprouvette ‘ avaient attaqué violemment le MCB, aux premières interventions même des dirigeants de ce parti-satellite : ‘ Le MCB est mort ‘, clamaient les ‘ dirigeants ‘ (dirigés … par la SM) du RCD, Saadi, Ferhat, Ait Larbi, N. Ait Hamouda, Khalida… C’était une exigence du Général Belkheir, lui qui avait piloté l’instigation de ce parti-officine…. ramifié par la suite en groupuscules et mini-formations, pour accentuer la dispersion, et parvenir ainsi à la ‘ division intégrale ‘,ce qui re,nforce le Régime militaire régnant.

  8. De toute façon ce parti a été créé par le pouvoir algérien pour diviser toute la kabylie et je pense qu’il a bien réussi. Du coup maintenant il en n’a pas besoin.

    • Le RCD a été créé par l’aile dure du Régime militaire, en l’occurrence le puissant Clan Belkheir-Nezzar-Belkair-Khédiri-Touati-et-cie, le clan puissant car puissamment amarré à la puissante Police politique secrète. D’ailleurs, bon nomrbe de dirigeants -dirigés) du RCD sont affiliés à cette Gestapo des Généraux décideurs.

      A sa création (février 89), avant même l’officialisation du multipartisme (mars 1989), le RCD était la ‘ carte maitresse ‘ ou le ‘ valet d’atout ‘ de la Junte militaire en Kabylie, puis ce ‘ parti-satellite ‘ a été délibérément fractionné et ramifiés en groupuscules, mini-formations et micro-parti, dans le but de favoriser ‘ l’émiettement, le morcellement et la dispersion ‘ de ce pseudo champ politique, afin de parvenir à la division totale, la division étant ‘ l’arme redoutable ‘, ‘ l’atout majeur ‘ des Généraux pour prolonger leur Régime dictatorial, militaire et mafieux, abominable et infernal….

      Le RCD a dès le début été dans la ‘ contre-opposition ‘, l’anti-opposition, une espèce de contre-feu pour ‘ tuer le MCB ‘ et tout Mouvement qui, comme le MCB était ‘ vraiment oppositionnel, fédérateur, rassembleur, unificateur, unitaire ‘, la SM-DRS crée et promeut des structures qui missionnées et destinées à diviser-séparer-isoler-casser-saper-sabotter… pour assurer la survie de ce Régime dictatorial….

      Il y a deux RCD de nos jours : le RCD des Saadi et complices, désormais en exil depuis la chute du Général Médiene (bien fait pour ce grand criminel et maître-manipulateur), tentent de se relooker, se réhabiliter et se faire épauler en créant la micro-formation ADDA (en France), après l’échec du mini-groupuscule RPK. La fameuse ADDA a déjà perdu une bonne partie des participants à ses premières réunions, marquées par des divergences, des querelles et des bagarres incessantes….

      Puis, le RCD de Mohcine, qui a recruté des jeunes, tout récemment arrivés à l’activité politique, mais qui sont vraiment hostiles au RCD formule Saadi et consorts….

      Sauf que le Mouvement protestataire populaire dépasse de loin les partis, les insurgés sont dans l’opposition intégrale, frontale et directe contre le Régime militaro-mafieux, alors que les partis sont depuis toujours sont dans l’allégence, la complicité et la collaboration…. et le peuple n’en veut pas, d’où le rejet des partis du pseudo personnel politique, dépassé et soumis à la Junte régnante…

      • ‘ A force de manipuler, la machine manipulatrice échappe au manipulateur ‘…

        C’est comme si vous prenez un récipient, et vous y mettez des acides divers, des bases, de la Javel, du Cif et autres liquides toxiques, et ‘ le mélange ‘ vous ‘ frappe ‘ à la figure…. Ainsi va de ce Pouvoir dictatorial militaire, ultra autoritaire et hyper répressif (la force) et grand manipulateur (la ruse), soudoyeur, corrupteur, qui ‘ achète et retourne ‘ les ‘ opposants ‘ (hum!), qui élève les uns contre les autres, joue tels contre tels, avait créé des partis en forme de succursales et d’agences de sa Police secrète, ‘ retourné ‘ des opposants (hum!), et avait pratiqué toutes sortes de crimes et de manipulatiosn et provocations, mais le moment est venu où la majorité populaire ne croit plus à ces discours ni aux discours de ces partis et groupuscules qu’il a crées dans les Laboratoires de la SM/DRS. Donc, tous ses stratagèmes et pièges se sont retournés contre lui. La population ‘ et ‘ le Pouvoir dictatorial et ses / partis … foutus, (car) soumis et domestiqués par la Gestapo des Généraux décideurs…

        Le Mouvement de protestation populaire rejette ‘ et ‘ son pseudo champ politique, façonné artificiellement, cuisiné dans les bureaux de la sinistre SM/DRS, qui est le vrai pouvoir, le pouvoir réel, l’état profond, l’état dans l’état, qui est à l’origines de milliers d’assassinats, de disparus, de déplacés, d’exilés….

        Tous ces partis doivent être dissous, comme il faut dissoudre cette Police occulte qui les entretient et les nourrit, les instrumentalise et les manipule. Ces partis-satellites, et ces associations relais sont des tentacules et des prolongement de ladite Police secrète….

        Il faut dégager ‘ et ‘ ce Régime militaire et tout ce qui l’épaule, le soutient, le protège, le défend, tous ses / parts et groupuscules, toutes ces associations-relais, tous ses médias-propagandistes !

  9. Mohcine Belabbas n’a pas oublié de placer systématiquement la langue arabe sur son profil facebook : depuis son nom jusqu’à ses déclarations. Jamais la langue arabe n’a été oublié dans ses publications ! Si vous voulez savoir pour la langue Kabyle, elle n’existe pas.

    Quant à la menace de dissolution, la perte c’est quoi ? c’est les millions de subventions que l’Etat leur verse en tant que parti caution. En effet, ce parti cautionne par sa participation à l’APN le régime « démocratique » algérien.

    En cas de dissolution, quelle perte pour la Kabylie ? Rien. Ce parti en 30 d’existence n’a pas arraché un radis au bénéfice de la Kabylie, il a certes enrichi ses dirigeants matériellement (40 millions par mois pour un député, vous vous rendez compte !). Sinon, la langue Kabyle est arrivé à l’enseignement par la voie des aarchs, officialisée par le pouvoir pour dissuader les Kabyles de rejoindre massivement le MAK. D’ailleurs, quelqu’un pourra-t-il trouver un document du RCD où il serait clairement demandé l’arrêt de l’arabisation ? Il n’existe pas tout simplement.

    Que faire des militants de base de ce parti ? La réponse est dans ce petit extrait de Mohya :
    Ma wteghd di shab l Parti
    Ur delhigh li « militons »
    nitni msakit am nukwni
    zughurenten am li moutons…

  10. FLN, RND, FIS, FFS, RCD, etc étaient en réalité les 6 faces d’un seul et même dé truqué grâce auquel le pouvoir sinistre, imposteur, tyrannique, illégitime et corrompu, réussissait à se maintenir au pouvoir précisément depuis la confiscation du pays par les faux mouj en 1962. Mais beaucoup de kabyles ont fait leur examen de conscience ces dernières années, et ils ont bien compris qu’ils n’étaient pas les pièces maîtresses du jeu politique, mais seulement des pions aux ordres de leurs maîtres militaro-mafieux. Et leur émancipation déplaît au régime qui ne compte rien leur céder.

    • Exact ! Tous les partis sont foutus, (car) soumis et domestiques par la Police politique secrète.

      Aucun parti ne dispose de liberté d’action, d’autonomie de décision ou d’indépendance quelconque face à cette Pouvoir dictatorial militaire et mafieux, ultra autoritaire et hyper repressif….

      Ça tient donc à la nature dictatoriale du Pouvoir régnant, un pouvoir dominateur, écrasant. …

      Ce à quoi nous avons assisté depuis la fameuse ‘ ouverture contrôlée ‘ s’apparente à un Poker-menteur. Il est suetion d’un ‘ façonnage artificiel du champ politique et médiatique ‘ par lequel la Junte militaire, menée par le Généralissime Belkheir avait créé toute une faune de partis et groupuscules, avec pour chacun sa musique particulière, ou ses percussions singulières , ses notes ou ses fausses notes, mais tous roulent pour le Système militaro-mafieux. ….

  11. Le RCD : un ‘ parti-satellite ‘ créé par le puissant Clan Belkheir-Nezzar-Belkaid-Touati-Mediène-et complices…

    Le Clan puissant car puissamment amarré à la puissante Police politique secrète. Le ‘ feu vert ‘ pour son instigation a été donné par le Général Belkheir à la date du 6 Octobre 88, au lendemain du massacre de + 6OO jeunes parmi les insurgés à Alger. Les ‘ tractations secrètes ‘ avaient eu lieu au Palais présididentiel, avec le Généralissime Belkheir, le ‘ premier parrain ‘ et ‘ l’éminence grise ‘ de la Junte régnante. Y sont ‘ invités ‘ : S. Saadi, M. Ait-Larbi et Nait-Djoudi. En contrepartie, le Général Belkheir avait exigé d’eux : 1) de ‘ tenir la Kabylie ‘ pour l’empêcher de suivre la révolte algéroise ; 2 ) la ‘ mise à mort ‘ du MCB ; 3) la casse du FFS ; 4) le sabotage de la LADDH…. On comprend par la que le Chef de la Camarilla au pouvoir exige de barrer la route à tout Mouvement ou Opposant vraiment ‘ oppositionnel, rassembleur, fédérateur, unificateur, unitaire ‘, Belkheir mise sur une ‘ ouverture contrôlée ‘, une fausse ouverture, une ‘ contre-opposition ‘, qui n’est en réalité qu’un Poker-menteur, un ‘ façonnage artificiel du champ politique ‘ par lequel le Système dictatorial militaro-mafieux mise à prolonger son existence en organisant la ‘ division totale ‘ (émiettement, morcellement, dispersion) par le biais de la création de partis-satellites, véritables succursales et agences de la SM, chacun ses percussions, ou ses chansons ou musiques, ses notes ou fausses notes, mais tous roulent pour ladite Police occulte, qui est le Pouvoir réel, le Sommet de la Pyramide du Pouvoir dictatorial militaro-mafieux.

    Le RCD s’est depuis toujours soumis aux orientations et choix des Généraux ultras, les faucons, généralement issus de l’Armée française pour la plupart (Belkheir, Lamari, Nezzar, Touati, etc.), les Saadi sont sentent sentimentalement et affectivement proches de ces anciens militaires français, étant donné que leur père était chef de chantier pendant la domination coloniale, et la Guerre de libération (donc forcément et obligatoirement collaborateur avec les Autorités coloniales, comme les accusent les Mira, N. Amirouche et d’autres).

    Le RCD – aile Saadi, Saadi est en exil depuis la chute du Mai^tre , le Chef de l’ex DRS (ex SM) Tewfik Mediène, emprisonné (tant mieux) par le puissant Chef d’État-major, Gaid… Saadi a fait créé la Mini-formation ADDA en France, après le Micro-Groupuscule RPK, avec des gens controversés et honnis, pour se relloker, se réhabiliter et se faire épauler pour fonder un nouveau parti, appelé déjà ALD

    Le RCD – aile Mohcine rassemble des jeunes nouvellement arrivés sur la scène…

    De nos jours, tous les partis sont foutus, (car) soumis et domestiqués par ladite Police occulte. Les partis sont de ce fait des succursales, des agences et officines de cette ‘ organisation criminelle et mafieuse ‘ qu’est la SM-DRS, cette Gestapo qui doit être dissoute, ainsi que ses / ces partis qui sont ses tentacules, ses prolongements, ses ramifications. Sans quoi il ne pourra y avoir de changement radical que souhaite la majorité populaire…

    • Qui a vendu l radp au vatican, sont les djabhiste du régime, fln, le fis, le ffs , le pt etc,…
      Dans l’armée il y a aussi diverses courant politique mais depuis 1999 c’est le FLN d’avant 1979 et 1988 qui domine exclusivement le jeu politique et c’est visible aussi dans ladite hirak, un résultat de la politique du parti unique!

      • Islamistes égorgeurs d’enfants ?
        D’où vous sortez cette ineptie
        digne des exploits cauchemardesques de Jacques L’éventreur ?
        Calmez-vous un peu pour que vos propos aient au moins un soupçon de crédibilité .

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici