Les Kabyles savent qui a tué Lounès Matoub

3

KABYLIE (TAMURT) – Vingt-deux ans après l’assassinat du chanteur kabyle le plus populaire et le plus engagé, la vérité sur son assassinat n’est pas encore connue. Toutefois, même si les détails ne seront jamais divulgués, tout le monde sait que l’assassinat de Matoub Lounès le 25 juin 1998 a été commandité par le DRS.

L’opération de l’assassinat de Matoub Lounès a été menée par un commando militaire du DRS. Le commandant du DRS, qui avait dirigé l’opération de l’assassinat de Matoub Lounès, a été retrouvé mort dans une chambre d’hôtel et le crime a été collé à une de ses maîtresses. Les dix autres militaires qui ont assassiné Lounès Matoub ont été tous exécutés, par la suite. Pour étouffer l’affaire, la justice algérienne avait collé ce crime à dix terroristes qui se trouvaient dans les maquis à l’époque et étrangement, les dix terroristes cités par la justice ont été, eux aussi, tous éliminés dans le cadre de la lutte anti-terrorisme sans jamais mettre la main sur un seul d’entre euxvi.

Donc, les vrais assassins ont été tués et les terroristes à qui le DRS avait collé le crime ont aussi tous été tués. Le dossier est clos, pour la justice algérienne sans révéler la moindre bribe d’information ou de vérité.

L’assassinat de Matoub Lounès était politique. Les généraux l’ont liquidé rien que pour faire pression sur Liamine Zeroual et le pousser à la porte afin de le remplacer par Bouteflika. Deux mois après l’assassinat de Matoub Lounès par le DRS, Liamine Zeroual avait démissionné

Les Kabyles aujourd’hui sont appelés à s’unir pour édifier un Etat Kabyle indépendant. C’est le meilleur hommage à rendre à Lounès.

Nadir S.

3 COMMENTAIRES

  1. Juger les mandants et auteurs physique des crimes! On oubliera pas de rendre justice dans des tribunaux dignes de ce nom. La pègre a joué à tout depuis 62, il est temps de payer.

  2. arrêtez de parler de pression sur liamine zaroual , la seule raison pour laquelle Lwennas été assassiné c’est celle de la continuité de la politique de liquidation physique de tout kabyle opposant a l’arabisme pionnait par les Messalistes en 1948 . Matoub a été assassiné car il a touché a leur imposture l’hymne algero- arabe qui véhicule la haine et le racisme

  3. C’est la SM qui avait décidé, et avait associé et impliqué son officine-RCD

    C’est la SM-DRS qui est le Concepteur-Opérateur-Ordonnateur des assassinats politiques, des arrestations et kidnappings, des disparitions forcées, des tueries et massacres, des attentats et sabotages, de toutes sortes de ‘ mise à mort ‘, de la création des Groupes terroristes qu’elle manipule à sa guise, et des Groupuscules extrémistes qu’elle instrumentalise…..

    C’est cette ‘ organisation criminelle et mafieuse ‘ qui est le Pouvoir réel , l’État profond, l’État dans l’État, l’Enclave autoritaire principale, le Sommet de la Pyramide du Pouvoir militaro-mafieux, son Mur de soutènement, sa Force de frappe…

    On peut évidment supputer à propos des auteurs de cet odieux assassinat. C’est carrément des tueurs de la SM (devenue DRS) , ou des terroristes islamistes manipulés par ladite Police secrète ou des des voyous utlisés par cette Gestapo pour liquider le chanteur engagé ? Dans les trois cas, la SM-DRS est l’instigatrice.

    Jusqu’à présent, aucune enquête sérieuse n’a été organisée pour faire la lumière sur cet odieux assassinat. Rien n’a été entrepris dans ce sens : ni reconstitution normale, ni audition des témoins essentiels, ni étude balistique, ni prise en compte de certains faits circonstanciels… L’aile dure du Régime militaire et son RCD accusent les islamistes, mais en même temps ils s’opposent à l’organisation d’une vraie enquête sur cette affaire si grave. Une affaire en deux actes : d’abord, le ‘ vrai-faux rapt ‘, puis l’assassinat… où la SM et des /ses Dirigeants (dirigés) du RCD étaient cités depuis le début, par la majorités populaire…

    Il faut dire que pour cette affaire et pour toutes les affaires, la justice ne sera pas faite tant que ce Régime dictatorial militaro-mafieux préside aux destinées de ce malheureux pays…. Et tant que ce Ce Pouvoir dictatorial militaro-mafieux est là, il n’y aura ni vérités, ni justice,ni (toutes les) libertés, ni paix, ni properité, ni Tamazight… rein, oulech, niet ! tant que cette Dictature militaro-mafieuse est là ! C’est dire que la ‘ question principale ‘, c’est ‘ la question du pouvoir ‘… c’est le titre de la thèse du politologue A. Yefsah, soutenue en 1985 à l’Université Paris-X Nanterre. Bref !

    L’assassinat de Matoub a été décidé et ordonné par le puissant Clan Belkheir-Lamari-Nezzar-Mediene-Touati-et-cie / clan puissament amarré à la puissante Police secrète, la SM (devenue DRS). Dans le but de renverser le Clan Zeroual-Betchine….

    C’est la SM qui avait assassiné Matoub, T. Djaout, Boucebsi, Mammeri, S. Yefsah, Fj. Liabès, S. Mekbel, M. Boukhabza, Le L / Colonel et Physicien Sari, Kasdi Mebah et son proche le Général F. Saidi (proche de Zeroual et Betchine) et bien d’autres, journalistes, écrivains, universitaires, enseignants. La SM (le Pouvoir réel) visait la liquidation de ‘ l’élite ‘ qui avait pour ‘ mission historique ‘ de participer à la construction de la Démocratie réelle et l’État de droit social et solidaire , donc la fin de ce Régime dictatorial militaro-mafieux. La SM était la ‘ cheville ouvrière ‘ des Coups d’État successifs, dont celui de Janvier 92, perpétré par les ‘ anciens s/officiers et officiers de l’Armée française ‘, lesquels avaient ‘ conçu, préparé et mené la ‘ Guerre interne / Guerre contre les civils / ‘ Stratégie de la tension ‘ sur le modèle des celles menées parles Militaires latino-américains soutenus amplement par le Grand gendarme yankée / américain…

    Il faut lutter pour que toute la lumière soit fait sur tous ces assassinats, ces massacres de civils, ces attentats, tous ces crimes imputables aux Généraux et aux Islamistes.

    Deux violences meurtrières sévissaient à cette période sombre : le Terrorisme d’État et le Terrorisme islamiste, tous deux visaient la population civile… Le Terrorisme d’État pratiqué par la sinistre SM avec ses Tueurs, ses Escadrons de la mort, ses Troupes d’assaut,

    La SM était ‘ l’organe de répression ‘ le plus impliqué dans ces années noires (90-2000) , cette ‘ salle guerre ‘ , la SM qui est la Police politique secrète, une ‘ organisation criminelle et mafieuse ‘ formée sur ‘ le modèle guestapiste ‘ (en référence à la Gestapo), l’effusion de sang étant son domaine de prédilection….

    La dissolution de cette ‘ Police occulte ‘ doit être la première priorité pour opérer un véritable changement, le ‘ changement radical ‘ que projette – civiquement et pacifiquement – le Mouvement de protestation populaire, lancé depuis février 2019….

    Il faut en finir avec la terreur d’État (la SM-DRS et ses Officines, ses Partis-satellites, ses Escadrons de la mort, Milices armées, ses Troupes d’assaut, etc.) et la terreur islamiste (Groupes terroristes crées et instrumentalisés par la SM-DRS)

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici