Toute la Kabylie a honoré Matoub

5
Idir et Matoub
Idir et Matoub

KABYLIE (TAMURT) – De Taourirt Moussa à Akbou, de Tazmalt à Naciria, de Takerboust à Ath Ouartilane, toute la Kabylie a rendu hommage à Matoub Lounès à l’occasion du 22ème anniversaire de son assassinat. Des milliers de personnes se sont déplacées vers le village natal du rebelle Taourirt Moussa.

La première escale de la commémoration de cette date historique pour le peuple kabyle et pour le peuple amazigh a été Tala Bounane, lieu de l’assassinat du rebelle, sur la route qui relie le chef-lieu de wilaya de Tizi Ouzou vers le village natal de Matoub, Taourirt Moussa à Ath Douala. Les visiteurs, en grand nombre, affluaient malgré une chaleur torride, de toutes les régions de Kabylie, a-t-on constaté. Ils sont venus de plusieurs dizaines de villages des wilayas de Kabylie comme Bgayet, Bouira, Boumerdes, Bordj Bou Arréridj, Sétif, Tizi Ouzou.

Les fans de Matoub ont déposé des gerbes de fleurs sur place et ont observé une minute de silence avant de poursuivre leur chemin vers le village Taourirt Moussa où le village s’est encore avéré exigu pour accueillir tous les citoyens restés fidèles au combat de Matoub. Les visiteurs se sont recueillis également sur la tombe du rebelle et ont déposé des gerbes de fleurs non sans marquer une halte devant la voiture de Lounès Matoub criblée de balle. Les visiteurs ont en outre visité l’exposition permanente de photos et d’articles de presse qui racontent le long et unique parcours militant et artistique du rebelle. La cérémonie a été aussi marquée par la présence de l’écrivain Yacine Hebbache qui a animé une séance de vente-dédicace de son livre « Matoub Lounès ou le chemin vers le mythe ». La commémoration du 22ème anniversaire de l’assassinat de Lounès Matoub a été aussi commémoré de manière grandiose dans la ville d’Akbou où c’est le collectif SOS-Kabylie qui a organisé l’événement.

Un peu partout en Kabylie, les kabyles ont tous eu une pensée en hommage à Matoub. En France et au Maroc aussi, des dizaines de cérémonies de recueillements se ont déroulées en ce 25 juin 2020 en présence de nombreux militants de la cause berbère et d’artistes…

Tarik Haddouche

5 COMMENTAIRES

  1. Bonjour je me appelle Stéphanie Moore je suis anglaise, mais je vit a Paris depuis quelques années, je suis mariée a un kabyle depuis 7 Ans , Matoub Lounès est vivant pour toujours dans le cœur des kabyles, le père de mon mari me parle souvent de lui il me parle de lui comme si c était de la famille tellement que il la marqué les gens

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici