Tous les biens d’Ali Haddad seront saisis

4
Ali Heddad
Ali Heddad

ALGERIE (TAMURT) – La justice algérienne a rendu son verdict dans le procès d’Ali Haddad et ses frères. Tous les biens matériels, mobilier et immobilier seront saisis par l’Etat.

Un avocat a affirmé que même la maison familiale à Azzefoune, sera saisie aussi. Désormais, Ali Haddad qui possédait dans un passé récent une fortune inestimable, est pauvre. Pis encore, il est condamné à passer 18 ans en prison, pour corruption et détournement de fonds. Quant à ses frères, Omar, Meziane, Sofiane et Mohamed, ils sont aussi condamnés à passer chacun 4 ans de prison, pour corruption. Les frères Haddad sont aussi condamnés à payer de lourdes amandes.

Ils seront aussi jugés dans d’autres affaires et leur peine de prison pourra être revue à la hausse lors des prochains procès. L’autre Kabyle de service, Ahmed Ouyahia, est condamné à 12 ans de prison. La même peine a été prononcée contre Abdelmalek Sellal. Les frères Heddad, qui sont des Kabyles de service méritent des peines plus lourdes. À vrai dire, ceux qui les ont condamnés étaient au pouvoir avec. Is ont volé ensemble, pillé les richesses naturelles des algériens et ont détourné l’argent du contribuable. Le régime algérien est une organisation mafieuse. Le clan le plus fort décime l’autre.

Le Hirak n’est qu’un moyen utilisé par des militaires pour déguiser leur coup d’Etat. Les militaires qui se sont emparés du pouvoir, dont le sanguinaire Changriha, patron des services secrets, est le clan le plus raciste envers les Kabyles. Ils sont proches de la mouvance islamiste.

Nadir S.

4 COMMENTAIRES

  1. Pendantt ce temps, ils ont laisses filer beaucoup de mafieux encombrants de leur systeme vers les pays occidentaux; un jour proche, ils devront repondre de leurs vols et crimes. Le quartier de Neuilly a Paris 16 est plein de ces harkis devenus riches , a l’image de l’ex chef du FLN Saidani le Tunisien, en sucant le sang du peuple.

  2. Avec tous les biens, mal ou bien acquis les emprisonnés ne rassemblent pas plus de 30milliards $,ce qui est énorme( largement suffisants pour faire produire aux citoyens les produits et richesses qu’ils importent.
    Le manque à gagner de ces 20 dernières années a été chiffré par Dr Lamiri, économiste algérien qui parle de 500.000.000.000${cirque cent milliards de Dollars Américain}. De quoi faire une Corée du Sud en Afrique du Nord.
    Non seulement cette farce d’ une Algérie pauvre est entretenue mais l’ on sacrifie de petites rondelles pour sauver le mécanisme!

  3. Ces gens qui ont rendu service pour l’autocratie bouteflika durant ces 20 dernières années, réellement ils ont pas corrompu Algérie mais ils ont vendu le pays kabyle au régime!

  4. Je doute qu’ils puissent aussi saisir les biens immobiliers (appartements de standing et sonctueuses villas) « mal acquis » à l’étranger, sans parler des très importantes sommes d’argent détournées sur des comptes bancaires anonymes numérotés grâce aux montages financiers de sociétés écrans fictives domiciliées dans des paradis fiscaux. Ali Haddad n’est que la partie visible de l’iceberg, car beaucoup d’autres personnalités du régime (ministres, généraux, chefs de partis, famille du président, proches et intimes du pouvoir) se sont donnés au pillage sans limites de leur pays. Beaucoup d’entre eux ont pu s’enfuir d’ailleurs car ils avaient la double nationalité, par précaution, par intérêt et par conflit d’intérêt. Ils imposent l’arabe et l’islam à des kabyles, alors qu’eux passent quasiment toute leur existence dans les grandes métropoles occidentales où leurs enfants sont scolarisés dans les meilleurs établissements scolaires, où ils bénéficient des meilleurs instructions, pendant qu’ils imposent l’enseignement coranique arabrutisant aux enfants kabyles. À méditer.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici