Les mémoires de Said Sadi paraitront le 20 août

0
Said SADI
Said SADI

KABYLIE (TAMURT) – Le premier tome des mémoires de Sadi Sadi, ex-président et fondateur du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) paraitront le 20 août prochain aux édition « Frantz Fanon » de Tizi Ouzou. Le choix de cette date n’est pas fortuit. L’éditeur a voulu faire coïncider symboliquement la date de la parution de ce livre avec la commémoration de l’anniversaire de la tenue du Congrès de la Soummam.

Ce premier tome des souvenirs de Said Sadi, ex-président du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie, parti politique créé au lendemain des événements d’octobre 1988, raconte l’enfance et l’adolescence de Said Sadi à Aghrib dans la wilaya de Tizi Ouzou. Cette première partie commence en 1947, année de la naissance de Said Sadi et se termine en 1967. Ce premier tome couvre donc la période de la guerre d’indépendance, l’année de l’indépendance, et tous les événements qui se sont déroulés de 1962 jusqu’à 1967 dont l’un des plus importants n’est autre que le soulèvement du Front des Forces Socialistes (FFS) contre la dictature de Ahmed Ben Bella en 1963 auquel l’auteur accordera sans doute une grande importance compte tenue du fait que Said Sadi était un ancien militant du FFS à l’instar de la majorité des hommes politiques kabyles à une certaine époque.

Il faut rappeler que Said Sadi est l’auteur de plusieurs autres essais dont « L’échec recommencé », « l’Heure de vérité », « le RCD à cœur ouvert », « Amirouche, une vie, deux morts, un testament », « Cherif Kheddam, le chemin du devoir ». Said Sadi est aussi l’auteur d’un roman en tamazight « Askuti ».

Il faut rappeler dans le même sillage que de nombreux hommes politiques kabyles, artistes, et militants ont publié également leurs mémoires à l’instar de Hocine Ait Ahmed (mémoire d’un combattant), Bessaoud Mohand Arab (Histoire de l’Académie berbère), Matoub Lounès (Rebelle), Si El Hafid Yaha, Mokrane Ait Larbi, Arezki Abboute, etc.

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici