Incendies : l’enfer à Bgayet

2
Feu de forêt en Kabylie
Feu de forêt en Kabylie

BGAYET (TAMURT) – Des centaines d’hectares ont été ravagés par les feux de forêts dans la wilaya de Bgayet ces dernières 24 heures. Plus de 40 incendies ont été enregistrés durant cette période un peu partout sur le territoire de la wilaya livrée aux flammes et à une chaleur torride et insupportable.

Un bilan provisoire de ces derrière 24 heures parle d’une quarantaine de départs de feux. « Plusieurs départs de feux dans le milieu végétal, ont été enregistrés pendant les dernières 24 heures », a précisé un communiqué de la protection civile de Bgayet qui révèle qu’au total, il a été enregistré 32 départs de feux. Ces derniers sont répartis en plusieurs foyers. Parmi ces derniers, 5 incendies sont classés comme importants. Ces cinq incendies gigantesques sont survenus à Ath Amer Ouzguene dans la localité d’Ighram, Amaarat à Barbacha, Iguer Amar à Tinebdar, Fenaia Ilmathen et Adekkar.

La protection civile de Bgayet a indiqué que les trois premiers feux suscités ont été éteints, avec une perte du couvert végétal estimée à environ une centaine d’hectares, toute essence confondue dont des oliviers et des figuiers. S’agissant des deux incendies importants cités plus haut à savoir celui de la localité Aathouth dépendante de la Commune de Fenaia Ilmathen, déclaré l’après-midi du samedi dernier et celui d’Adekar, déclaré tard dans la nuit de samedi dernier, les opérations d’extinction sont toujours en cours. Ont été mobilisé pour cette mission des équipes des unités limitrophes, de l’Unité Principale, des renforts de la Colonne Mobile, des riverains volontaires et autres services, ainsi que le renfort de deux hélicoptères dépêchés d’Alger. Vingt-sept feux plus ou moins importants ont tous été endigués.

Les pertes en végétations sont de moins de dix hectares. Ces derniers ont touché les région d’Ait Smail, Tala Bouzid, Ait Dris, Ait Ali M’Hand, El Makam, Tala Oughanim, Tala Khaled, Sidi Rihane, Tamridjt, Tizi N’Berber, Tala Bouzel, Sfayeh, Taourirth Ighil, Mzita, Trouna, Ait Amara, Tidjounane, Maakel, Ilmathen, Afra, Aboudaou et bouseltane à Tala Hamza. Il faut préciser que ces incendies, ayant eu lieu simultanément, ont provoqué une grande vague de chaleur et les températures ont frôlé les 50 degrés surtout dans certaines dairas.

Tarik Haddouche

2 COMMENTAIRES

  1. Les piromanes arabo-islamistes ennemis de la Kabylie ont les mains libres. Ils veulent effacer les forets de la terre Kabyle. Les Kabyles sont trop occupes a courir derriere des futilites , defendre des projets qui ne sont pas les leurs et finalement termines comme leurs ancetres, aux marges de l’histoire.

    • Jusqu’à maintenant aucune preuve de l’implication des « arabo musulmans » dans ces départs de feux n’a été apporté, par contre, les incivilités de certains kabyles sont nombreuses, barbecue en pleine forêt, mégots de cigarette jetés et autres détritus sont autant de facteurs qui tend à prouver que ce sont eux qui sont responsables de cette catastrophe, maintenant à moins que vous ayez entre les mains une vidéo prouvant que des « arabe musulmans » ont délibérément allumés des feux, taisez-vous.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici