Langue kabyle : Dahmane Mazed publie un « vocabulaire de physique moderne »

17
"Vocabulaire de physique moderne en langue kabyle", de Dahmane MAZED

KABYLIE (TAMURT) – La langue kabyle ne cesse d’être enrichie par de nouvelles publications en tous genres. En plus des romans, des recueils de nouvelles et des recueils de poésie, on assiste aussi à la floraison d’un nouveau genre de livres.

L’ouvrage que publie Dahmane Mazed s’inscrit dans cette catégorie. Il s’agit de « Vocabulaire de physique moderne en langue kabyle ». Ce livre est fin prêt et il paraitra en septembre prochain aux Editions Universitaires Européennes (EUE). L’auteur rappelle à ce propos que la langue kabyle (Taqbaylit) est dotée de toutes les aptitudes et des attributs requis pour toute langue qui prétend au statut de langue de science, si l’on se fie aux innombrables études d’éminents spécialistes de la linguistique berbère. Dahmane Mazed ajoute : « A l’instar de toutes les langues, la langue kabyle présenterait indubitablement une grande disposition à constituer un support linguistique pouvant sous-tendre, véhiculer et décrire son objet du point de vue strictement savant (érudition scientifique et/ou technique, vocabulaire projeté dans l’abstrait) que ce soit dans son expression orale ou dans sa forme scripturale. Ceci d’une part, d’autre part la Taqbaylit devient de plus en plus incontournable qu’elle aspire elle aussi à s’approprier une territorialité exclusive pour prendre part comme acteur de la contemporanéité ».

De ce fait et dans cette optique, ajoute l’auteur, le kabyle devrait s’imposer progressivement comme langue d’enseignement des sciences, de communication sur les supports audiovisuels et vecteurs d’information, et les moyens de divertissement les plus modernes (Radio, Télévision, Cinéma, Publicité, Presse, Edition, supports multimédia, Espace virtuel et Internet, etc…). « Si bien qu’au cours de ce troisième millénaire, l’usage savant de la langue kabyle passe pour être non seulement envisageable, mais bien inéluctable selon les prévisions de la plupart des spécialistes du domaine de culture et langues amazighes, pour peu qu’un processus d’aménagement linguistique et de standardisation adéquats soient menés selon une planification appropriée et largement concertée dans l’optique que susciterait une telle perspective », explique encore Dahmane Mazed. Quant au nouveau livre que publie ce dernier, il est précisé : « Dans le cadre de cet essai, nous voulons surtout faire état du travail que nous avons entrepris dans le domaine de la physique. Du fait que nous lui avons consacré beaucoup de temps, nous avons tenu à le valoriser afin d’en faire un outil d’ébauche, pouvant servir le lecteur intéressé à son approfondissement ».

Il faut préciser que dans ce livre, l’auteur décrit les étapes qui lui ont permis de réunir un glossaire de physique moderne pour la langue kabyle, en illustrant par des exemples choisis les diverses techniques d’expression et le vocabulaire usuel en terminologie scientifique et technique nécessaires à l’élaboration d’un énoncé ou d’un texte académique de physique moderne en langue kabyle. Il faut noter enfin que Dahmane Mazed est titulaire d’un PhD en Génie nucléaire. Il enseigne dans une université italienne.

Tarik Haddouche

17 COMMENTAIRES

  1. Ça ne sert à rien de critiquer avec de la parcimonie la langue arabe, dont elle trouve son origine par la langue araméenne. La langue tazamzigh n’a pas besoin de son « alter ego » pour exister, toute langue est toujours intéressante à apprendre elles sont complémentaire l’une de l’autre er cela est toujours enrichissant. Vous vous y prenez mal en agissant de la sorte et faire croire aux gens que la langue arabe est une langue obsolète d’envahisseur et de colonisateur.

  2. Comment peut on appeler cette catégorie de gens qui jactent toute leurs vie en Français pour dire que son identité mérite pérennité et sauvegarde ?
    Comment peut on appeler une population qui trouve pitoyablement que la langue ARABE (avec ses peuples, ses académies, ses contributions historique à la science, la profusion de sa littérature … etc) est impuissante pour représenter la voie du développement scientifique mais fait une éloge hypocrite d’un glossaire qu’ils sont les premiers à ignorer ?

    Vos élucubrations sont vaines messieurs, le travail de D.Mazed est de l’ordre du réconfort « personnel » et est loin d’être une révolution dan la physique moderne qui imposera ce glossaire à ceux qui cherchent à en tirer profit …

    Soyons cohérent, et pas rêveurs, car lorsqu’on rêve tous ensemble, on est dans la paranoïa !!

    • Depuis quand les paranoïaques rêvent ce sont plutôt des cauchemars . Le rêve est bon signe pour les Kabyles ayazarzour de mauvais augure.

  3. Un grand Bravo à Dahmane pour cette contribution fondamentale pour programmer sérieusement enfin l’enseignement des sciences en kabyle.

    Que les Kabyles comprennent qu’ils doivent seuls avec leurs moyens du bord construire toute l’infrastructure utile pour l’émergence de notre langue kabyle. Il n’ y a ni l’Etat algérien ni les pouvoirs publics pour aider à cela. Nous devons mesurer dans ces conditions la valeur des efforts consentis par ces nobles chercheurs kabyles, la Kabylie leur sera reconnaissante.

    L’Algérie non seulement ne fait rien pour la promotion de la langue kabyle mais en plus elle réserve tous les moyens à la langue arabe, d’ailleurs toutes les matières du collège et lycée en kabylie, que ce soit les maths, les sciences ou l’Histoire sont enseignées en arabe. L’Algérie veut effacer la langue kabyle, ralentir sa progression, empêcher sa promotion en recourant à l’arabisation forcée des élèves de Kabylie.

    La langue arabe véhicule l’obscurantisme arabo islamique contrairement aux langues européennes de sciences. On doit avoir de l’indulgence envers les Kabyles qui n’ont pas ni la possibilité ni les moyens ni la chance d’écrire ou de lire en langue kabyle. Ceux qui s’en prennent à eux sont des ignorants.

    Ceux qui mettent le français et la langue arabe dans un même panier agissent par lâcheté. C’est bien la langue arabe et non le français qui squatte la place de la langue kabyle dans les ecoles, collèges et lycées kabyles. C’est l’arabisation et non autre chose qui sape notre école, notre identité, notre administration et notre dignité. Il faut avoir le courage de nommer les causes de notre malheur.

    L’école Kabyle libre ne peut être envisagée qu’avec 2 langues principalement : le Kabyle et le Français pour enseigner toutes les matières du cursus scolaire. Les autres langues doivent être enseignées naturellement en tant que langues étrangères. Les Kabyles sont francophones et non anglophones.

  4. Si tama ad nettzuxxu dakken nessuffeɣ-d, nesnulfa-d, ulac win i aɣ-yessaweḍn, si tama nniḍen nejgugel di tefṛansit am uselluf. I wumi asufeɣ n yimawalen d usnulfu n yimeslayen imaynuten ma ur t’en-nessemras ara? Aql-aɣ nettwali acḥal d iseggasen-aya, timkaṛḍiyin ccuṛent d idlisen, d yimawalen, d yisegzawalen, qqimen war abaɣur yuli-ten uɣebbaṛ n tatut. Ulac win t’en-yessemras-ten. Neqqim kan neckenteḍ di tafṛansist d taɛrabt. Ula d awalen imaynuten i yellan deg umaḍal n Dda Lmulud d tarbaɛt-is nezzi-asen azagur.
    Tutlayt ur nettwasexdm ara, ssuffeɣ-d naɣ qim, am win ineqqecen deg wawan.

  5. Ça ne sera pas du goût du régime arabo colonial avec sa langue des ténèbres et de l aliénation qui a détruit le cerveaux des kabyles .
    Monsieur Dahmane qui travaille pour hisser la langue kabyle au rang des sciences et technologies , pourrait être précieux dans ses recherches nucléaires en faveur de son peuple qui en a tant besoin .

  6. Les arabos islamites rétrograde ,vous dites, aller faire un petit dans ÉMIRATS eux construisent des gras de ciel et vous vivez dans des hutent en argiles

    • @Hemal
      Des gratte-ciels construits par des esclaves indoux parqués et enfermés dans des camps. Il se trouve que j’y suis allé à Dubai. Il n’y a pas plus raciste que vos maîtres esclavagistes. Ce qu’ils considèrent être un paradis, est nécessairement un enfer pour les autres. CQFD

    • Un riche émir se fait construire une tour et vous croyez qu’il a la science avec lui ? Ou que sa langue arabe y est pour quelque chose dans sa fortune ? Si tel est le cas, il y aurait au Caire, à Alep et à Baghdad de ces tours… Les Kabyles (infiniment moins nombreux que les arabo islamiques) ont des talents reconnus dans tous les domaines, que ce soit en sciences, littérature, art et sport, etc.

  7. Une langue, elle s’impose par elle meme grace aux contributions scientifiques et culturelles du peuple qui la parle. Une langue avance grace a son peuple. Une langue est scientifique grace a la cervelle des gens qui la parlent et l’utilisent. La langue arabe est une langue morte car malgres les milliards de petro dollars depenses par les pays Koreishites, aucun ne sait produire un boulon (car ces gens ont besoin d’importer une machine outil qui fait des boulons et ces machines, seuls les koufars savent les faire.. lol !)
    Les autres peuples Amazigh suivront la version Kabyle de Tamazight quand nous produirons des choses en Kabyle!

    • L’ARABE EST UNE LANGUE VIVANTE ELLE ETUDIER DANS LES 5 CONTINENTS CEPENDANT LE KABYLE NEST PARLER QUE PAR LES KABYLES ET LES ARABES EUX ECRIVENT LEURS LANGUE DEPUIS LA NUIT DES TEMPS CEST UNE LANGUE COMPLETE AVEC UNE GRAMMAIRE, CONJUGAISON, DES TEMPS, ALORS QUE LE KABYLE EST UN DIALECTE,POURQUOI VOUS N’AVEZ JAMAIS SÛ ÉCRIRE LE TAMAZIGH AUCUN KABYLES QUE JE CONNAISE NE L’ECRIS ,COMMENT CELA CE FAIT IL!Q’AUCUN BERBÈRES NE L’ECRIVENT LA JALOUSIE VOUS RONGES CAR LE TAMAZIGH EXISTENT MES NE PRODUITS RIEN ,CEPENDANT LE COLONIALISME FRANÇAIS VOUS A DUPER ,PISSER DANS LE CERVEAU, LES CHINOIS, LES ANGLAIS LES AMÉRICAINS ETC… L’ARABE EST ETUDIER DANS TOUTES LES UNIVERSITÉS DU MONDE ,IL YA QAUX CANADA AUX QUÉBEC OU EN RETROUVENT LETUDE DU TAMAZIGH CAR LE LOBBY KABYLES POURQUOI LE BRETON LE BASQUE LE CORSE NE SONT PAS RECONNU COMME LANGUE OFFICIEL EST INTERDIT D’ÉTUDIER, A MEDITER TOUS LES ALGÉRIENS RAWWA RAWWA MOZABITES CHAOUIA CHINOUI ET ARABES UNI DANS CE BEAU PAYS L’ALGERIE VOUS SOUHAITENT UNE JOYEUSE ET HEUREUSE INDÉPENDANCE, BON VENT SVP ARRETER DE DONNER DES PRENOMS ARABES A VOS ENFANTS.

      • l’Arabe est aussi vivant que la mer morte . Autrefois peut être il en était autrement avec le temps cette mer devient de plus en plus salée et impropre à la vie comme cette langue qui peu à peu sera vouée à notre oubli ……pas inch Allah pour toi , mais ma ivra Rabbi surtout pour nous et nos enfants avec des noms de plus en plus bien de chez nous !

  8. Il y a ceux qui veulent croire, ce sont les arabo-islamistes rétrogrades et obscurantistes, et il y a ceux qui cherchent à savoir, ce sont les kabyles progressistes et laïcs.
    Les arabes ont fait une religion avec un faux prophète, un sabre, une éclipse de lune, une météorite ferreuse et « ça ».
    À méditer.

  9. Bravo a tous ceux qui quotidiennement dans l’ombre enrichissent notre la langue et la rende moderne et attractive, loin des intrigues politiques.
    Il ne fait aucun doute que le peuple kabyle est doté d’hommes et de femmes de grandes qualité totalement capables de faire de notre langue une langue moderne.
    Ce qui la force d’un peuple c’est sa détermination et nul doute que nous le sommes!

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici