Tizi Ouzou : c’est de nouveau le couvre-feu

0
Test de dépistage du covid-19
Test de dépistage du covid-19

TIZI OUZOU (TAMURT) – A cause de la hausse inquiétante du nombre de contaminés au coronavirus, ces dernières semaines, dans les deux communes de Tizi Ouzou et Draa Ben Khedda, le couvre-feu a été de nouveau instauré hier dans ces localités. Hier, dès vingt heures, il était interdit de circuler dehors aussi bien en voiture qu’en marchant à pied.

C’est donc le retour à la case de départ dans ces deux communes de la wilaya de Tizi Ouzou qui sont parmi les plus grandes de la région (Tizi Ouzou c’est la plus grande commune). Des sources concordantes laissent entendre qu’on assiste à une explosion dans le nombre de personnes contaminées au coronavirus surtout dans la commune de Tizi Ouzou où il arrive, ces derniers jours, d’enregistrer plusieurs dizaines de nouveaux cas quotidiennement. Il en est de même dans la commune de Draa Ben Khedda. Mais la population de la wilaya de Tizi Ouzou a été surprise et étonnée suite à l’annonce de la mesure du retour au couvre-feu qui prend effet au lendemain de l’annonce de la réouverture prochaine des plages, des mosquées et des lieux de détente.

Des citoyens trouvent cela contradictoire car comment proclamer le retour à la normale et au même moment, on décide de renouer avec le confinement partiel. Il faut préciser que les services concernés, dans la wilaya de Tizi Ouzou, ne rendent plus publics les bilans concernant les nouveaux cas détectés de personnes ayant contracté le coronavirus ainsi que le nombre de décès qui a également connu une flambée dans la région. Cette absence de transparence ne fait qu’accentuer le climat de confusion générale qui règne concernant le dossier du coronavirus. Une partie des citoyens de la région continuent de ne pas croire à l’existence de cette maladie et pensent que le pouvoir algérien l’utilise pour des fins politiques. Mais une autre partie des citoyens y croient vraiment et ils ne cessent de déplorer l’absence du respect des mesures préventives anti-coronavirus.

Dans la wilaya de Tizi Ouzou, des familles continuent de célébrer des mariages de façon ordinaire en dépit du risque élevé que ces regroupements familiaux puissent devenir le point de départ de nouveaux foyers. Quant au port de la bavette, le respect de la distanciation sociale ainsi le lavage régulier des mains, il n’y a qu’une minorité infime qui suit ces mesures. Il faut noter enfin que le nouveau couvre-feu instauré dans les deux communes de Tizi Ouzou et Draa Ben Khedda a commencé hier et il durera 14 jours. Il est valable quotidiennement de 20 h à 5 h du matin.

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici