Ifri-Ouzellaguen : les islamistes en force

10
Hier, à Ifri, Bgayet, Kabylie
Hier, à Ifri, Bgayet, Kabylie

KABYLIE (TAMURT) – Un scénario imprévisible, inattendu et décevant s’est déroulé en ce jeudi 20 août 2020 à Ifri-Ouzellaguen à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire du congrès de la Soummam. En effet, les islamistes et les arabo-baâthistes étaient présents en force à cette cérémonie.

Les réactions ne cessent de pleuvoir pour déplorer et dénoncer ce qui s’est passé en ce 20 août 2020 en plein cœur de la Kabylie, à Ifri-Ouzellaguen. En effet, la présence renforcée de personnes se revendiquant du courant islamiste et affichant fièrement leur identité politique a choqué tout le monde. Ce lieu symbolique, qui a été de tout temps la propriété des seuls démocrates, est-il en train d’être gagné par la mouvance islamiste ? En tout cas, ce qui s’est déroulé cette fois-ci à Ifri-Ouzellaguen, en pleine vallée de la Soummam, doit interpeller les consciences de tous les kabyles. En cette journée commémorative, on a vu même des personnes présentes à Ifri-Ouzellagen qui ont brandi des banderoles où les slogans sont clairement d’essence islamiste. Des présents ont même brandi des banderoles où l’on pouvait lire : « Liberté pour Ali Benhadj ».

Ali Benhadj, pour ceux qui l’auront oublié, n’est autre que le numéro deux du parti intégriste Front Islamique du Salut (FIS) dont le chef était Abassi Madani et dont la responsabilité dans le meurtre de centaines de milliers d’algériens, durant les années de terrorisme, ne peut aucunement ne pas leur être imputée. Aussi, lors de la même journée, des intervenants ont pris la parole en langue arabe et ils ont été même applaudis longuement et chaleureusement par certains présents.

Il faut préciser que ce scénario a été possible malgré la présence de centaines de militants de partis comme le Front des Forces Socialistes, le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie ainsi que d’un nombre important de personnes se revendiquant du courant dit démocratique.

Tarik Haddouche

10 COMMENTAIRES

  1. Sans polémiquer sur la période coloniale et en étant factuel et objectif. En 1962 la France a laissé un magnifique pays où rien ne manquait, et ils s’en sont emparé pour le transformer en enfer arabo-islamique. Ils ont tout bousillé.

  2. Bientôt l’état « Al j’ai rien » illégitime et corrompu va inaugurer la grande mosquée d’Alger, avec son minaret de 265 m de haut, et sa superficie de 400 000 m2, où pas moins de 120 000 barbus pourront se taper la tête par terre 5 fois par jour. Un ouvrage réalisé par les chinois qui aurait coûté officiellement 2 milliards de dollars, et alors que officieusement 5 milliards de dollars auraient été détournés et se serait volatilisés comme par enchantement. Voilà comment l’état mafieux, pourri et corrompu répond aux attentes et aux besoins de ses compatriotes en matière de santé, éducation et alimentation, et comment il pense pouvoir acheter la paix sociale. Une grande mosquée qui portera sans doute le nom de son instigateur le sieur Bouteflika à l’orgueil et l’égo démesuré, une grande mosquée pour occulter 20 ans de médiocrité, de mauvaise gouvernance, de tyrannie et de mauvaise gestion. Une grande mosquée en guise de l’arbre qui cache la forêt. Tebboune croit encore qu’une hirondelle peut faire le printemps peut-être.

  3. Oui estcle problème quand en parle arabe. Ça aussi c’est du negation de l’autre. Je suis contre ali belhadj et son idiologie noir et maudi. Mais aussi je suis tous forme de fanatisme de extrême gauche vers l’extrême droite.

    • Je n’ai pas vu un seul arabe accepter que j’ailles lui parler en kabyle. Surtout un groupe d’arabes n’accepterons jamais quelqu’un leur parler en kabyle durant leurs evenements! Tamazight langue nationale et officielle, n’est ce pas ? Alors par respect, parler en kabyle aux kabyles! Alors quel est votre probleme ? Le chameau ne voit jamais sa bosse (proverbe arabe)

  4. Ceci alors que le congrès de la Soummam était au départ d’aspiration laïc, démocratique, berbère, progressiste et social. Il faut définitivement éradiquer ce fléau arabo-islamiste qui infiltre tous les milieux associatifs, éducatifs, sportifs, politiques, professionnels, et qui se répend comme la peste noire, et dont la finalité est d’imposer aux kabyles une doctrine islamo-fasciste basée sur la tyrannie, l’oppression, la soumission et la charia islamiya. Une voie, une seule issue de secours, un seul recours possible :
    – acter unilatéralement la partition du territoire des Imazighens et l’indépendance de la kabylie.
    – interdire l’utilisation de l’arabe.
    – démolir les milliers de mosquées que compte aujourd’hui la kabylie, car il n’y en a jamais eu autant dans toute son histoire.
    – chasser tous les islamistes.
    – instaurer une république kabyle, démocratique, laïque, progressiste et sociale.

    • Et inviter les gays qui ont défilé à Paris avec l’emblème amazigh et les intrôniser en tant que démokhrates ! Pôvre Algérie qui a enfanté nervis qui veulent détruire sa personnalité historique . Heureusement que les escargots ne vont pas loin , sinon khrate !

      • Les Kabyles, escargots qu’ils soient, veulent avancer dans un cadre démocratique. Les Kabyles sont un grand peuple qui accepte le débat contradictoire. Dans notre société, il y’ a de la place pour tout le monde, y compris aux gays. La démocratie et la liberté, nous les avons connues bien avant tout le monde. Ce n’est que depuis la colonisation arabo-musulmane que l’Afrique du nord se démolit. Ath Khaldoun (Ibn Khaldoun) disait: Les arabes qui conquièrent un pays, celui-ci est ausitôt ruiné.
        Quant aux escargots, puisque vous voulez nous qualifier ainsi, ils avancent bien! Doucement mais ils avancent. Vous, vous reculez.

  5. Tout ce qui sert l’islamisme est fonctionnel au régime. Les oulèmas soutenaient boukharouba dans son massacre de la Kabylie en 63, le silence pèse. Les memes reprendront leux voix quand il s’agit de palestine. La mosquée d’Alger est le lien sémantique symbolique de l’arabisme et islamisme comme leviers du régime. Tant que le L’Etat Amazigh laic n’est pas la règle ses valeurs seront broyées une à une. Boycotter les connivences et les pratiques islamistes qui font de trait d’union qui garantissent l’envasement des tetes en Kabylie.
    Il est impératif d’en finir avec ce totalitarisme qui voudrait qu’il y ait des sciences islamiques et comprimer l’histoire pour qu’elle puisse etre islamisée. Ridicule, le moyen age arabe est une farce. Nous vendre ce determinisme, encore une fois, est preuve que le régime est là. Boycotter les mosquées et le réferendum prochain qui veut imposerce bazar comme identité de rechange

  6. Un autre complot par le pouvoir: poussez les barbus a investir tout evenement en Kabylie. Meme les manifs sont torpilles en placant une centaine d’islamistes du Rachad qui lancent des « ala akbar machin » a la tete des manifs SVP! Le but c’est de brouiller les cartes en Kabylie et de creer le doute parmi la population.

    • Maci d Izem kan akka ! Izem, imma-s d tasedda!
      Tenemmirt inek γef tikti i ad d-tfesreṭ dayi, γef uẓeṭṭa n “Tamurt.info”.
      Amezzay

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici