Rencontre entre Mouvements indépendantistes kabyles, MAK-ANAVAD et URK

29
Rencontre entre le MAK-ANAVAD et l'URK
Rencontre entre le MAK-ANAVAD et l'URK

DIASPORA (TAMURT) – Une rencontre de travail, entre le MAK, L’ANAVAD et l’URK a eu lieu, la semaine passée, à Paris. Les deux délégations de la famille indépendantiste kabyle ont échangé sur différents sujets d’actualité nationale kabyle et sur des sujets relatifs à la politique internationale.

La base pour une coopération intense et permanente entre les deux mouvements a été renforcée et fera l’objet d’autres rencontres à venir. La lutte pour l’indépendance de la Kabylie est ainsi consolidée dans un esprit fraternel et dans un cadre favorable à la libération de la Kabylie de toute tutelle étrangère.

Après plusieurs heures de concertation, le Président de l’ANAVAD, Monsieur Ferhat Mehenni et le Porte-parole de l’URK, Monsieur Lyazid Abid ainsi que les membres des deux délégations, très satisfaits de cette rencontre, se sont séparés avec la promesse de se revoir très prochainement pour d’autres séances de travail.

Le Président de l’ANAVAD, Ferhat Mehenni
Porte-parole de l’URK, Lyazid Abid

29 COMMENTAIRES

  1. Je vais allé voir un psychanalyste, parce que je lis que la Kabylie algérienne d’origine changerait d’,un coup pour dites-vous et selon vous aussi , qu’elle deviendrait « autre chose » d’indépendante, je ne conçoit pas çà… Je vous dirai quoi après. Tanmirt

  2. @Ariless,
    Azul, je te confirme pour la 2 ème fois, je suis Berbère et je ne comprendrai pas pourquoi la Kabylie ne serait plus algérienne. Tanmirt.

  3. Bravo les gars ne lâchez rien surtout. Avec du courage et de la détermination tout peut arriver. Vous avez fait le choix de la vérité, la victoire est au bout du chemin. Encore bravo, c’est grâce à des braves comme vous que la kabylie, la vraie, renaîtra pour le meilleur, car le pire elle l’a déjà vécu, et le malheur elle l’a déjà subi. La kabylie libre et indépendante, c’est l’avenir.

  4. Mr Benabour, soyez à l’écoute des maux de la société algérienne, le mal se trouve chez ces gouverneurs sanguinaires qui ont poussés ses enfants à l’exil forcé, n’essayer pas d’incriminer la voie des opprimés privés de leurs droits fondamentaux ( liberté d’expression, reconnaissance de leurs identité et de leurs croyance ect ……… ) votre analyse est stérile, il suffit de se plonger dans les écrits des scientifiques , en particulier des historiens pour remédier ce mal, sauf si votre approche est volontaire et que je respecte au nom de la tolérance et que j’ condamne au nom de la falsification de l’histoire réelle d’un pays comme l’algérie .
    On est dans un monde moderne, tout doit être mis en cause, remodeler ce n’est détruire et renier, au contraire c’est créer d’autres perspectives nouvelles pour le bonheur de toute un peuple amplement respecté et chéri par des dirigeants honnêtes attentifs aux revendications de son peuple ; malheureusement , depuis la nuit des temps pour ne pas dire depuis l’indépendance du pays, la dépendance des vautours ( colinisateurs des esprits ) a broyée tous les espoirs d’ou l’exil est venu en imposant une alternative juste pour colmater et non pour guérir le mal de l’éloignement de sa propre patrie, une patrie convoitée et confisquée par une poignée de nouveau fédo-politicars qui promettent du vent et de la poussière au moment ou leurs enfants se pavanent à l’occident, l’occident que leurs parents vautours critiquent à travers leurs discours pseudo-nationalisent, la honte ne tue pas mais l’histoire vous la rappellera, je vous laisse Mr Bénabour le libre choix de choisir votre camps , l’opportunisme ne dure qu’un temps !!!!!!!!!!!

  5. On ne peut qualifier les autonomistes d’indépendantistes. Beaucoup de kabyles se reconnaissent dans l’autonomie. Respectez s’il vous plaît notre choix.

    • Qui parle d’autonomistes a part vous? L’article cite, « deux familles indépendantistes », c’est à vous de respecter les indépendantistes !!!

  6. @Ali Benkaci
    Alors prépare ta valise, on va t’offrir un pèlerinage à la Mecque, un allé simple sans escale et surtout sans retour.

    • @Koundouz
      J’ai lu 2 fois ta phrase. Elle n’a aucune logique.
      Si comme si je disais, je suis berbère, et je vois pas pourquoi mon voisin n’aime pas le chocolat

    • L’Algérie est arabe, et le préambule de sa constitutionnette dit que «  l’Algérie est une terre arabe », nous kabyles, nous sommes chez nous sur la terre de nos ancêtres bien avant l’arrivée des arabes. Chacun chez soi. Nous ne voulons aucune assimilation à de faux arabes algériens.

  7. Vous avez choisi de vivre ailleurs, ce qui se passe en algerie ne vous concerne pas. C’est les algériens vivant en algerie qui qui doivent construire leur avenir et c’est certainement sans vous. Vous avez fait votre choix, assumez le. L’Algérie n’a plus besoin de vous ni de vous conseils, si vous avez encore des personnes en algerie qui partagent vos avis, essayez de les prendre avec vous et nous en débarrasser.
    Ça sera votre meilleure contribution
    Merci

    • C’est a vous de quitter notre kabylie et d’aller vivre auprès de vos frères arabes. Cette terre nord africaine est berbère même le mot « Afrique », est un mot berbère « aferkiw » qui veut dire ma terre. S’il y’a quelqu’un qui devrait retourner chez lui, c’est les sauterelles hilaliennes, qui ont ravagé cette terre depuis 14 siècles.

  8. Azul . Bonjour . Voila la méthode de travail qui va faire aboutir au projet politique élaboré pour la Kabylie .trois règles à suivre avec persévérance qui sont – Taire les différences et divergences dans ces moments particuliers _ faire action d’Union et dialoguer et enfin Passer à l’action de manière concertée et collective . sinon , la dispersion de la réflexion tout azimut ne peut être que néfaste à l’aboutissement du projet politique que nous souhaitons tous pour la Kabylie .

  9. Voila ce que j’appelle la force est dans l’unité. Bravo.
    Avec un maximum de démocratie on forge le chemin, car le temps est critique maintenant pl U s que jamais

  10. Un connard islamistes au tribunal de bejaia m’a mis dehors de son bureau car j’avais laissé mes bras nu en pleine été , il m’a dit dans mon bureau pas de shorts pour les hommes pas de bras aux jambes nu pour les femmes,

  11. Je paris meme si ce pays imaginaire nait, personnes de ses personnes n’y mettra les pieds. La France a etouffe ses separatistes basques et corses mais elle fait tout pour diviser l’Algerie sous le pretexte de la liberte. Ce qui est interdit pour moi est permis pour les autres. Vive l’Algerie indivisible.

    • L’ indépendance est inévitable si comme on le voit avec cette schizophrénie arabiste, quand les arabes vrais sont au désenchantement.

    • Les basques, les Corse, les bretons et autres minorités ethniques en France partagent tous les mêmes valeurs occidentales et sont tous européens. Leurs langues ont toutes les mêmes origines Latines, germaniques ou anglo-saxonnes. Le problème ne se pose pas à ce niveau pour eux, ils tiennent juste, chacun en ce qui le concerne, à se démarquer et se singulariser pour ne pas être diluer dans le tourbillon européen au sein duquel cohabitent tant bien que mal plusieurs peuples, ethnies et autres communautés de différentes cultures et identités. Par contre en Algérie c’est loin d’être le cas au sens où on tente de diluer l’Amazighité, culture et identité nord Africaine dans la sphère arabo-islamiste avec laquelle elle ne partage rien en commun. Outre que l’Arabo-islamisme est une idéologie typiquement envahissante et agressive en plus elle n’est d’aucune utilité y compris pour les arabes eux-mêmes.

    • Ce pays que tu traites d’imaginaire, en raison de ton inculture historique, est pluri millénaire. Il existe bien avant que la france ne crée en octobre 1839, artificiellement le pays qu’elle a appelé « Algérie ». Et avec un minimum de culture t’aurais su, que la Kabylie indépendante, a coexisté en même temps que l’Algérie Française durant 18 ans. La naïveté kabyle a certes été battue par la fourberie arabe en 1962, puis plus tard en 1963, lorsque Mohand Oulhadj a accepté de déposer les armes et de dissoudre la wilaya 3, dans la fange algérienne.

  12. Azul,

    Les Kabyles ont 2 choix, soit;

    Une Kabylie indépendante libre et Laïc.
    soit
    Une anegerie arabo islamiste

    Le choix est fait, bravo aux hommes libre.

  13. AHUDU FELAWAN
    Enfin une bonne décision d’unification est concrétisée. on espérant que d’autres forces et mouvements politiques vous rejoignent et la maison kabyle retrouvera son calme . méfiant nous des infiltrés des infidèles qui sont toujours aux aguets, car les mauvaises herbes sont plus faciles à se propager et envahir le jardin propre kabyle. la seule solution radicale c’est le desérbage le plus radicale des malveillances à l’esprit dévastatrice portant le nom de KDS ou de traitres . sauvons notre nation kabyle, la situation devient de plus en plus urgente , on reconnait plus nos villages de jadis , ils sont tous envahis par un spectre idéologique et social d’un nouveau monde ( monde de radicalisation et de l’obscurantisme ), nos enfants sont face à un danger tellement doux qu »il les rangent et les vident de l’intérieur , même les parents sont dépourvus et désarmés, le non assistance aux personnes en danger doit être la priorité des forces vives kabyles en particulier les intellectuelles kabyles, les baux discours ne suffisent pas, travaillant sur d’autres moyens plus modernes en adéquation avec l’évolution de la société, aujourd’hui les outils médiatiques sont très performant et heureusement maitrisable par la nouvelle génération, le temps des confiscations des informations par une seule chaine de tv est révolu ; la bête noire des corrupteurs et les assassins des esprits est la technologie , la science les rattrape et l’histoire les torturera jusqu’à leurs derniers souffles . l’union fait la force !!!!!!!

  14. Une seule solution, une seule direction, un seul recours : acter unilatéralement la partition, la cission et l’indépendance de la kabylie avec effet immédiat !! Tout le reste c’est du pipo de blablateurs.
    C’est soit vous êtes kabyle ou soit vous êtes arabe, car il n’y aura pas de demi mesure. Le moment est venu de choisir son camp. Soit vous êtes du côté de la liberté et vous vous tournez vers l’avenir, soit vous êtes du côté des mosquées et vous vous tournez vers la Mecque, vous pouvez même y retourner et y rester, ça nous rendra un grand service. À vous de choisir, soit vous vous soumettez au diktat arabo-islamiste qui est en soi un véritable fléau, je crois que le mot est bien approprié; ou soit vous défendez votre véritable identité, votre langue, votre culture, votre histoire, votre singularité et votre terre.
    Des paroles oui, mais aussi et surtout des actes. Tout le reste c’est du blabla.

    • Je suis Kabyle, je ne suis pas Arabe, je n’ai rien contre les Arabes ni les autres peuples et nations. Mais, je suis pour une Algérie indivisible…

      • A Ali malheureusement ton Algérie indivisible est arabe selon le préambule de la constitution , alors ya une contradiction avec ta pseudo Kabylité. on ne peut se réclamer de la liberté si on défend la dictature.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici