Guerre contre tamazight en Algérie

9
tamazight
tamazight

KABYLIE (TAMURT) – A moins de deux mois de la tenue du référendum pour la révision constitutionnelle, en Algérie, où la langue tamazight devrait être confirmée comme deuxième langue nationale et officielle en Algérie de même que caractère inamovible, une campagne anti-tamazight inédite est menée actuellement en Algérie.

Des appels assumés pour voter « Non » contre cette nouvelle Constitution, tant que tamazight n’est pas supprimée, sont lancés par des milliers d’internautes. Il s’agit d’une véritable guerre contre l’Amazighité et, par voix de conséquence, contre les kabyles et la Kabylie, qui est menée de manière franche et assumée. Et aucun auteur de ces appels gravissimes n’a été inquiété par la justice pour l’instant. L’un des hommes politique kabyle à avoir réagi suite à cette cabale raciste est Tarik Mira. Ce dernier souligne qu’à l’approche du référendum prévu pour le 1er novembre prochain, la toile numérique s’anime fort curieusement : « des forces organisées (130 universitaires) – pieds et poings liés – combattent violemment tamazight et la laïcité. Ils les confondent à dessein pour ratisser large d’autant qu’a, à leurs yeux, c’est le couple satanique uni dans pour un dessein mortifère : tuer la langue arabe et l’islam en Algérie ». Tarik Mira ajoute : « Ces messieurs et dames tentent désespérément de renverser la charge de la preuve. Alors que c’est tamazight, langue ancestrale, qui est menacée de disparition, voilà que chez ces doctes prétendument scientifiques, la langue arabe est menacée par un patois aux quatre cents dialectes ». «Naturellement, ajoute Tarik Mira, cela est faux, en proclamant ce genre d’insanités, ces apprentis sorciers diminuent de la puissance de la langue arabe. Et, peut-être, ont-ils au fond raison ? Mais, pas là où ils croient qu’il y’a problème ? Le danger en effet qui plane sur la langue arabe est cette propension de ses mentors à la maintenir dans une approche idéologique et faire de l’arabité et de l’islamité une vente concomitante ». « Ces adeptes de l’absurdité et de l’aliénation font semblant de ne pas entendre les voix fortes, de plus en plus puissantes, de blogueurs et faiseurs d’opinion du golfe arabique qui ne veulent en aucun cas des Arabes du Maghreb. Trop barbares à leur goût et n’ayant jamais fait partie de leur cité. N’oublions jamais que le mot barbare pour désigner les Berbères a été répandu par les écrivains et historiens arabes originaires du Moyen-Orient et du golfe arabo-persique », ajoute Tarik Mira.

Et de conclure : « Bien sûr, leur démonstration ne serait pas complète s’ils ne faisaient pas référence à la cinquième colonne sous l’égide du sionisme. Il ne faut surtout pas faire fi de cette grossièreté qui constitue l’essence de leur émotion, oubliant au passage que les Etats arabes sont en train, l’un derrière l’autre, de normaliser leur relation avec l’Etat hébreux. L’amnésique qui nie d’où il vient est voué à occuper les marges de l’histoire. C’est une loi de la nature ».

Tarik Haddouche

9 COMMENTAIRES

  1. Indépendance de la Kabylie, jamais moi je vous le dit, je suis Oranais, berbère et l’Algérie et l’Afrique du Nord toute entière nous appartient, et la Kabylie fait partie de ma terre ancestrale, et vous nêtes pas les seuls Berbères ici à défendre notre identité, il y a des non-amazighophones qui défendent aussi Tamazight, alors ne prétendez pas vivre parmi des Arabes, je vous le confirme il y en a pas en Afrique du Nord, c’est dans vos têtes, et puis ce n’est pas une raison pour se détacher et vivre isolé, la majorité des Kabyles ne sont pas pour l’indépendance de la Kabylie, comme la majorité des Oranais ne sont pas pour l’indépendance de l’Oranie.

  2. Tout ça c’es de l’agitation pour pousser les Kabyles à aller voter pour cette pseudo constitution et donner de la légitimité à ce pourvoir illégitime ou tabboune a obtenu 0% lors de la dernière « érection » électorale

    Tout le monde sait bien que cette constitution passera comme une lettre à la poste par ce quelque soit le vote des Kabyles ou des arabes anti kabyle a qui a on jamais demandé l’avis et dont on se fou.

    Le régime algérien ne se déjugera jamais et s’il a décidé de faire passer en force ce référendum, le résultat est connu d’avance.

    Le vrai référendum aurait été de demander aux arabophones de voter librement pour ou contre la langue amazighe et qu’ensuite on demande aux Kabyles s’ils veulent leur indépendance, car on connait d’avance le résultat du 1 er vote et les kabyles encore naifs pourront enfin ouvrir les yeux pour aller vers la seule issue qui les sauvera de cet en sauvagement arabo islamiste à savoir leur indépendance!

  3. Azul . Thkimed hacha kach a Tarik qui laisse pas le commentaire apparaître. Et pourtant c’est la vérité le temps de mon grand père on n’a jamais prononcé ce mot amazigh.alors svp arrêtons de tourner en rond, on ne veut rien savoir de leur amazighité.on est KABYLE. Juste soi même ni plus ni moins. Vive l’indépendance de ma Kabylie. Tanemirt (là maintenant je vais voir si vous êtes aussi respectueux .la vérité c’est la vérité).

  4. Toute cette charge de haine, planifiée et organisée, particulièrement anti-kabyle, n’a qu’un seul but: passer sous silence le projet bien en marche de l’indépendance de la Kabylie.

  5. Il faudrait rajouter que l’Etat arabe n’est pas neutre mais complice. Il met en avant ses islamoarabistes pour justifier le fait que meme dans l’officialisation il y a une hiérarchie, à savoir que l’arabe est langue d’Etat et Thamazight ne le sera pas.
    Donc le role de cette diatribe est de limiter la revendication à l’officialisation octroyée et accépter le fait que l’arabisation de l’Etat continue. C’est la loi de Pavlov et les reflexes conditionnés.
    L’arabisation/islamisation est illegitime historiquement politiquement et stratégiquement. C’est l’arabisation qui a produit la misère actuelle sans elle on aurait pas eu l’islamisme assassin. Mais les quelques residus de boukharouba ne peuvent raisonner qu’en suiveurs de AbdeNasser, alors que les enfants politiques de l’arabisme se mettent à l’ouverture à l’occident et Israel l’islamoarabisme veut nous imposer la visière arabe mortifere. La force de l’habitude tue.

    • Le Syndrome de Stockolm Tu as tout a fait raison , si ce gouvernement agite ses pantins radicaux libres c’est pour nous dire vous voyez moi je vous donne au moins quelques miettes et ainsi les Kabyles peu exigeants et naïfs penseront ils ne sont pas si méchants que ça ces gouverne mentaux et certains iront même voter pour protéger les maigres acquis ! Plus c’est gros plus ça passe !

  6. Il est temps de rétablir certaines vérités, ce n’est pas la deuxième langue car c’est la première, celle des origines, celle du socle ancestral berbère. L’Algérie a été inventée par des imposteurs arabo-islamistes sur de faux postulats et un vrai mensonge d’état : l’arabité et l’islamité du peuple autochtone berbère. Ce qui est totalement faux, car les kabyles n’ont jamais été arabes, au contraire ils les ont toujours combattu, et les kabyles n’ont commencé à être islamisés pour certains d’entre eux que sous l’empire ottoman, à partir du 17ème siècle, pour ceux qui étaient les plus exposés, alors que ceux qui vivaient dans les montagnes très reculées y ont échappé. Le pouvoir imposteur et illégitime s’entête à vouloir croire qu’il pourra unir toutes les populations d’Algérie par l’islam et l’arabe. Les kabyles ne vont pas continuer à se faire dicter des lois liberticides par un clan d’aliénés qui n’oeuvre en réalité que pour ses propres intérêts, et qui n’a fait que gouverner contre les kabyles. La kabylie sera bientôt libre et indépendante, et le peuple autochtone kabyle enfin libérer de ce fléau féodal arabo-islamiste abject et mortifère. L’avenir de la Kabylie sera sans islam et sans mosquée, car c’est une des conditions de son existence pérenne.

  7. Ce Tarik a la face haineuse et sans descence humaine. C’est l’image meme de la haine de soi.
    J’espere que la justice Kabyle le rattraperas car il a du sang dans ses mains. Quand a la langue Kabyle, a ma connaissance il n’as aucun diplome de linguiste ni meme de balayeur. Sans l’argent de pension des martyrs de la revolution, a cause de son pere, je ne sais comment il gagneras son apin.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici