Malika Matoub s’oppose au Mémorial initié par Tayeb Abdelli

0
maison de Matoub Lounès
maison de Matoub Lounès

KABYLIE (TAMURT) – Malika Matoub, sœur du rebelle et présidente de la Fondation portant le nom de l’artiste assassiné, a affirmé clairement qu’elle s’opposait au projet de réalisation d’un Mémorial Matoub-Lounès sur les lieux de l’assassinat de l’artiste, initié par le poète, chanteur et ancien ami intime de Matoub, Tayeb Abdelli.

Malika Matoub a même usé d’un ton moqueur en évoquant cette question. « En tant que villageoise, je ne vois pas vraiment pas de quoi veut parler Tayeb Abdelli en usant du terme de Mémorial ». Malika Matoub a expliqué qu’elle s’opposait à ce projet pour une multitude de raisons, à commencer par le fait que le poète, militant Tayeb Abdelli (également auteur d’un livre sur Matoub) ne l’a pas consultée et n’a pas demandé son avis sur l’idée de réaliser un tel projet.

Malika Matoub a ajouté qu’il est impossible de bâtir quoi que ce soit sur les lieux de l’assassinat de Matoub Lounès, au lieu-dit Tala Bounane car cet endroit ne devrait pas subir des transformations pour l’instant car à tout moment, l’enquête sur l’assassinat et la reconstitution des faits pourraient intervenir dès que les conditions le permettraient. Par ailleurs, la réalisation d’un Mémorial Matoub-Lounès, a ajouté Malika Matoub, ne serait pas sans créer des désagréments à tout le voisinage car il s’agit d’une zone habitée, selon Malika Matoub.

Tarik Haddouche

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici