Hend Sadi répond à Hichem Aboud

5
Hend Sadi
Hend Sadi

TAMAZGHA (TAMURT) – La guerre que se livrent Said Sadi et Hichem Aboud, depuis quelques jours, commence à devenir « familiale » puisque le frère de Said Sadi vient de réagir pour défendre ce dernier contre Hichem Aboud. Une question s’impose toutefois : que cache réellement ce bras de fer entre deux hommes qui ne partagent rien et que tout oppose ?

« M. Hichem Aboud sait-il ce qu’honneur veut dire ? », s’interroge d’emblée Hend Sadi avant d’enchainer : monsieur Hichem Aboud m’a cité dans une de ses récentes vidéos : « dans le procès en diffamation qui l’a condamné pour avoir colporté une calomnie salissant la mémoire de mon père, M. Aboud a cru avoir trouvé en moi un « allié » contre mon frère Saïd ! Faut-il n’avoir aucun sens de l’honneur pour croire au comportement que m’aurait prêté son avocat qui m’aurait fait dire que le procès intenté contre toutes les canailles impliquées dans cette diffamation n’était que parole en l’air : « d awal kan » ? ». Hend Sadi ajoute dans le même sillage : « À son avocat qui a essayé de minimiser la gravité de l’acte de son client en cherchant à l’inscrire dans le cadre de la liberté d’expression, j’ai répondu qu’il n’y avait aucune indulgence à attendre de ma part. Je lui ai fait remarquer qu’en refusant de prendre en compte le sens des actes et des paroles de son client, sa démarche était résumée par le dicton suivant : le crachat n’est qu’eau, l’insulte un simple mot mais M. Aboud a donc compris exactement le contraire de ce que j’ai exprimé. En dépit des compétences étendues qu’il s’attribue, M. Aboud ne sait pas faire la différence entre information et diffamation. Mais s’il avait une once de dignité, il se serait empressé de présenter publiquement ses excuses, une fois la vérité rétablie, pour avoir sali la mémoire d’un homme disparu vingt ans auparavant et dont le patriotisme et la rectitude morale n’ont jamais été pris en défaut ».

Au contraire, ajoute Hend Sadi, Hichem Aboud « a choisi la fuite en avant en ajoutant de l’insulte à son forfait ». Par ailleurs, Hend Sadi souligne : « Il me répugne de réécouter la vidéo pour citer exactement le propos de M. Aboud me concernant, mais je crois me souvenir qu’il a exprimé à mon égard une forme de considération. En retour, je l’assure, ici, sans hésitation aucune de ce que mérite sa conduite à savoir l’expression de mon mépris le plus profond. Je le fais en français car son décodeur de la langue amazighe fonctionne à contre sens ».

Tarik Haddouche

5 COMMENTAIRES

  1. Hichem Aboud  » la voix de son maitre « . Une execrable personne et un homme sans honneur. Quant Said Sadi faisait courageusement face aux hordes Islamistes Aboud se cachait sous les jupons de sa femme si il ne les soutenait pas en raison de sa haine contre tous les nationalistes et progressistes. Puis venu le temps des  » Boutef  » l’homme qui retournait sa veste plus vite que son ombre se mit très vite à leur service. Rejeté par ceux ceux-ci il voulu se faire une virginité en faisant de  » l’opposition parisienne » et se mettant au service de la France. Islamiste lusqu’au bout des ongles il continue sa croisade contre tous les nationalistes sinceres et les democratescde tous bords.

  2. Monsieur Hicham Aboud est une personne adulé par une tranche de la société algerienne qui a une dévotion pour l’arabo-islamisme.

  3. Moi Amazigh,

    Mon peuple et en particulier sa caste politique sincère, compétente, perd son temps et son énergie avec des sujets totalement inutile pour notre projet national.

    Êtes vous victimes des pièges tendus par nos bourreaux ? Êtes vous en train de vous éparpiller ? Nos bourreaux sont ils en train de jouer avec vos egos, vos Nifs ? Tombez-vous dans ce piège ?

    Parlez-moi des projets de constructions de notre nation, ou en sont ils ?
    Avons nous perdu notre combat ?

    Donnez de la vie a ce qui est utile, ignorez ce qui est inutile.

  4. Aboud repete sur sa video : Said je sais ou tu habites a Marseille !
    Aboud est un barbouze du systeme et il le resteras a vie jusqu’a ce que ce systeme disparaisse. J’ai vu sa video sur youtube ou il clame « repondre » a Said Saadi , en emulant un faux accent parisien, sans apporter quoi que ce soit de verifiable.

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici