Bouzeguène : la mairie fermée depuis 2 semaines

0
Mairie de Bouzguène
Mairie de Bouzguène

KABYLIE (TAMURT) – Le siège de l’Assemblée populaire communale (APC) de Bouzeguène et celui de la daïra sont fermés depuis près de deux semaines dans l’indifférence totale de l’Etat. Ces deux infrastructures ont été fermées par les habitants du village Wizgan en guise de protestation.

En dépit des conséquences négatives multiples que la fermeture de la daïra et surtout de l’APC engendrent quotidiennement sur le citoyen, aucune réaction n’a été enregistrée jusque-là de la part des représentants de l’Etat, à commencer par le wali de Tizi Ouzou. Une absence de réaction qui n’étonne guère car les problèmes soulevés par les citoyens du village Wizgan ne sont qu’une goutte d’eau dans l’océan des préoccupations des habitants des 67 communes de la wilaya. Pour rappel, les protestataires ont décidé de radicaliser leur mouvement de protestation après avoir constaté que les autres voies notamment celle du dialogue n’ont pas abouti malgré les interminables initiatives demeurées infructueuses.

Les raisons de la colère des habitants de Wizgan ont trait au non-démarrage de deux projets dont la région a bénéficiés. Les projets dont il s’agit sont : le revêtement du stade de football qui attend d’être mené depuis 2017, date de son inscription. Le second projet est celui de l’aménagement urbain qui attend d’être entamé depuis… 2011 !

Idir Tirourda

COMMENTER

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrez votre nom ici